Ils bravent le règlement intérieur pour dénoncer les pratiques anti-écologistes du géant de la distribution en ligne.

Des salariés d'Amazon manifestent le 20 septembre 2019 contre l'impact environnemental du groupe de distribution américain, à Seattle (Etats-Unis)
Des salariés d'Amazon manifestent le 20 septembre 2019 contre l'impact environnemental du groupe de distribution américain, à Seattle (Etats-Unis) © AFP / Jason Redmond

Le règlement intérieur d'Amazon a été réécrit récemment, désormais tout salarié doit demander l'aval de sa hiérarchie avant une prise de parole publique. Les salariés du AECJ pour "Amazon employees for climate justice" (les employés d'Amazon pour une justice climatique), n'ont pas été intimidés par les menaces de licenciement, ils signent des témoignages en leur nom propre, pour critiquer les atteintes à l'environnement d'Amazon.

La facture carbone est lourde pour le géant qui livre partout sur la planète, dont les fermes à serveurs informatiques consomment une énergie folle. Amazon se voit aussi reprocher de mettre ses capacités en intelligence artificielle à disposition des entreprises du secteur pétrolier.

Sous les radars ce soir également :
L’hiver dans les Balkans, la population étouffe sous un nuage de particules polluantes,

Un humoriste russe quitte son pays après des blagues qui ne font pas rire les autorités.

Programmation musicale
  • Molly JOHNSONOde to Billy Joe (Radio edit)2008
L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.