L'histoire suscite une vive émotion sur les réseaux sociaux : une militante des droits humains pakistanaise retrouvée morte à Toronto, où elle vivait comme réfugiée politique.

Karima Mehrab Baloch, 37 ans, militait pour les droits des Baloutch, habitants du Balouchistan. Les services secrets pakistanais seraient-ils impliqués dans sa mort? Beaucoup s'interrogent sur les réseaux sociaux, aussi bien des proches que des organisations comme Amnesty International. Selon les enquêteurs, sa mort est d'origine non criminelle. Mais ses proches demandent une enquête plus poussée. 

En Tanzanie, le gouvernement a une curieuse façon de lutter contre la pandémie de Covid-19.

Le pays, par la voix du porte parole du ministère de la Santé vient de déclarer qu'il n'a pas l'intention d'importer de vaccins, mais fonde plutôt ses espoirs sur la recherche de plantes locales. 

Enfin face au Covid, le monde de la mode fait de la résistance au Sénégal, avec la Dakar fashion Week: un défilé sous les baobabs!

L'équipe