Le plus gros fonds de pension retire ses investissements des secteurs de l'alcool, des jeux et de la pornographie

Une salariée de la brasserie du Meklenburg, à Luebz en Allemagne, appartenant au groupe Carlsberg (28 juillet 2018)
Une salariée de la brasserie du Meklenburg, à Luebz en Allemagne, appartenant au groupe Carlsberg (28 juillet 2018) © AFP / Frank Hormann / DPA / dpa Picture-Alliance

Le fonds KLP veut se retirer de grands groupes comme Heineken, Carlsberg ou encore Pernod-Ricard. Le groupe ne veut plus être lié aux conséquences négatives de l'alcool ou de l'addiction aux jeux, ou encore à la pornographie. L'annonce suit celle du fonds souverain de la Norvège, qui avait renoncé aux industries pétrolières.

Un rabbin demande l'interdiction des drapeaux arc-en-ciel à Jérusalem, prévus pour la Gay Pride, à défaut d'interdire la parade.
Le mois des fiertés s'ouvre à la fin de la semaine en Israël, avec pour point d'orgue la marche à Tel Aviv, qui sera peut-être plus politique cette année, pour dénoncer les discriminations dont est victime la communauté LGBT.
Et le même jour on apprend qu'un homosexuel vient d'être nommé rabbin orthodoxe à Jérusalem, après un refus des autorités juives à New York.

Rencontre avec l'homme le plus fort de la planète, il se fait appeler Iron Biby, un Burkinabé de 20 ans, 66 centimètres de tour de bras, il vient de remporter le championnat du monde de "Log Lift", en soulevant un tronc d'arbre de 220 kg.

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.