Les cas de morsures mortelles se mutliplient, la société égyptienne débat des moyens pour éradiquer ces animaux de plus en plus envahissants.

Des chiens errants ont été recueillis dans un refuge, "Hope", à Abusir, à une vingtaine de kilomètres de la capitale Le Caire (12 décembre 2018)
Des chiens errants ont été recueillis dans un refuge, "Hope", à Abusir, à une vingtaine de kilomètres de la capitale Le Caire (12 décembre 2018) © AFP / KHALED DESOUK

On compterait 15 millions de chiens errants en Egypte, et la population se plaint de leurs comportements agressifs et des morsures, parfois mortelles. Certains animaux sont porteurs de la rage. Le pays débat des moyens pour éradiquer le problème.

Les sardines peuvent apporter beaucoup de réconfort en plein hiver. Un collectif au Luxembourg a lancé une collecte de boîtes de conserves, faciles à récolter dans des grandes boîtes, à transporter, et à manger, elles sont aussi très protéinées. Les dons se multiplient.

De la sardine... à l'huile. Les récoltent sont catastrophiques en Italie, elles baissent de plus de moitié l'an dernier. Les champs d'oliviers ont été victimes de la neige, du gel, et d'une bactérie (Xylella). Conséquence, les prix du litre d'huile s'envolent. La Grèce et la Tunisie elles aussi souffrent d'un millésime 2018 réduit.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.