Le président vient de raconter avec de nombreux détails comment il a agressé une domestique quand il était adolescent.

Le président philippin Rodrigo Duterte arrivant sur la scène du sommet de l'Asean, le 15 novembre 2018.
Le président philippin Rodrigo Duterte arrivant sur la scène du sommet de l'Asean, le 15 novembre 2018. © AFP / LILLIAN SUWANRUMPHA

Dans un discours où il voulait dénoncer l'hypocrisie de l'Eglise catholique face aux crimes sexuels, le président ROdrigo Duterte a une nouvelle fois tenu des propos dérangeants. Il a raconté la confession faite à un prêtre quand il était au lycée, comment il a violé une servante une nuit dans son lit.

Des propos d'une rare violence également de la part d'un responsable d'une université en Inde. Dans un discours il appelle ses étudiants à "ne pas venir pleurnicher auprès de lui". S'il se retrouvent mêler à une bagarre "battez-vous, et tuez-les". Les autorités universitaires et politiques demandent son départ, lui se défend en parlant de propos sortis de leur contexte.

Un responsable de la télévision publique iranienne limogé, après la diffusion sur une chaîne locale d'un film avec Jackie Chan, et surtout d'une scène de sexe avec une prostituée. Les images ont ensuite été postées sur les réseaux sociaux. Les plus conservateurs sont choqués par la scène. Les plus modérés, choqués par le licenciement du responsable de la télévision.

Les Galapagos interdisent les feux d'artifice du Nouvel An. Les bruits de pétards perturbent les animaux, grande richesse de l'archipel de l'Equateur. Ils peuvent provoquer tachycardie et stress chez les tortues géantes ou les manchots.

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.