Elles ont été victimes de pillages et de squats en tout genre, et cela tombe mal au moment où le pays investit massivement dans le rail.

La gare de de Kliptown, en Afrique du Sud, pillée pendant le confinement (16/03/2021)
La gare de de Kliptown, en Afrique du Sud, pillée pendant le confinement (16/03/2021) © AFP / Michele Spatari

Environ 80% des gares en Afrique du Sud ont été pillées ou endommagées pendant le confinement ; dommage, surtout que des trains tout neufs devaient arriver sur le réseau.

Au Vietnam un steward vient d'être condamné à deux ans de prison avec sursis pour ne pas avoir respecté l'isolement après un vol et pour avoir contaminé des proches.

Et le Comité olympique australien provoque un tollé en présentant aujourd'hui les tenues des athlètes pour les JO de Tokyo, du Asics, la marque est accusée de fabriquer ses vêtements au XinJiang où les Ouïghours sont persécutés.

Thèmes associés