En 1985, les deux comédiens se sont rencontrés devant la caméra de Claude Chabrol, à l'occasion d'un mémorable Poulet au Vinaigre

Ils se sont rencontrés devant la caméra de Claude Chabrol en 1985, à l'occasion d'un fameux Poulet au vinaigre . Michel Bouquet , applaudi au théâtre comme au cinéma, et Lucas Belvaux , devenu réalisateur à son tour, évoquent ce samedi leur collaboration avec le cinéaste.

La Femme infidèle - Michel Bouquet et Stéphane Audran
La Femme infidèle - Michel Bouquet et Stéphane Audran © Sipa

Michel Bouquet traverse quasiment trente ans de cinéma chabrolien, naviguant d'un style à l'autre, avec des chefs-d'oeuvre  : La Femme Infidèle (1969), Juste avant la Nuit (1971) - mais aussi La Rupture (1970) et L’Œil de Vichy (1993).

Comédien prolifique, lié à de grands noms du théâtre - Jean Vilar, Claude Régy, Roger Planchon, il compte également une filmographie considérable, dont, dernièrement, Comment j'ai tué mon père (2001), Le Promeneur du Champ-de-Mars (2004) - films qui lui valent deux Césars - et Renoir (2012).

Poulet au vinaigre - Lucas Belvaux et Jean Poiret
Poulet au vinaigre - Lucas Belvaux et Jean Poiret © Sipa

Lucas Belvaux, le jeune facteur de Poulet au Vinaigre , est promu par Claude Chabrol, amant d'Emma dans Madame Bovary (1991).

Derrière la caméra, il signe des films entre drame et comédie : Parfois trop d'amour (1991), Pour Rire (1996), le triptyque : Un couple Épatant, Cavale et Après la vie (2003), puis La Raison du plus Faible (2006), Rapt (2009), 38 Témoins (2012), Pas son genre (2014).

A vos agendas !

Michel Bouquet sera sur les planches à l'automne, pour le spectacle À tort et à raison . Les détails du spectacle en cliquant ici !

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.