• Brigitte Sy et Thibault Amorfini pour "Monsieur Belleville" au Théâtre de Belleville jusqu'au 31 juillet.

  • Jeanne Champagne pour sa mise en scène du texte d'Annie Ernaux "Passion simple" au Théâtre Le Lucernaire jusqu'au 7 juin.

PASSION SIMPLE, c’est une exploration vers l’absolu de la passion où tout se déploie et se dilate à l’infini, jusqu’au vertige : douleur exquise de l’attente, fulgurance du désir, extase du silence. C’est une brûlante mise à nu d’un amour fou. C’est une traversée, au plus près des mots et des sensations

  • Koffi Kwahulé , auteur. "Misterioso-119" est joué au Théâtre de la Tempête dans une mise en scène de Laurence Renn Penel jusqu'au 8 juin, publié en 2004 aux Editions Théâtrales.

Déjà dès le premier jour j’ai failli…Quelqu’un jouait, auditorium 119, un violoncelle, Misterioso…Je marchais dans le cloître, elle arrivait. Je ne l’ai pas regardée. Je l’ai simplement sentie arriver, unevibration étrangère en ce lieu, quelqu’un d’étranger, une étrangère, forcément. Aucun homme jamaisn’entre ici. Je ne l’ai pas regardée, je n’aime pas regarder. Je n’aime pas que on me regarde. Je ne regarde jamais. Presque.Quelquefois. Juste pour vérifi er que l’on ne me regarde pas, juste pour cela. Toutes ici le savent.Nous nous sommes croisées. J’ai dit bonjour, j’ai entendu bonjour. Et j’ai su que elle se retournerait et que elle me regarderait. Je me suis retournée. Elle a détourné les yeux. D’un coup. Elle m’avait regardée.

Et j’ai vu dans son regard qui fuyait, et j’ai vu dans la queuede son regard cette chose…de moi queje n’avais jamais vue…queje n’avais jamais voulu voir…

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.