à La Comédie Française, salle Richelieu, en alternance jusqu’au 17 juilletVie du grand dom Quichotte de la Manche et du gros Sancho PançaMise en scène, mise en marionnettes et costumes : Emilie Valantin Collaboration artistique et décor : Eric Ruf Avec les comédiens de la Comédie Française Je suis sorti de la Comédie Française avec la forte impression d’avoir assisté à un spectacle vraiment singulier. Entre émerveillement et hallucination comme si Emilie Valantin et Eric Ruf s’étaient donnés comme but de nous transformer en Don Quichotte pendant deux heures. De part leur travail, ils bousculent les repères, les perspectives de l’espace scénique et notre façon de penser et vivre le théâtre. La manipulation est au cœur même de cette aventure. Les manipulateurs sont là, au service de l’art du spectacle et de la poésie dans le souci du partage et du don. Un bel hommage à Don Quichotte, mari honnête de sa Dulcinée, fidèle marionnette de ses hallucinations. Et b

invité(s)

Antoine de Baecque

Antoine de Baecque est un critique de cinéma. Ancien rédacteur en chef des Cahiers du cinéma, historien culturel du XVIIIe siècle il a édité de nombreux articles et ouvrages sur le cinéma français ; en particulier sur François Truffaut et l'histoire de la revue Les Cahiers du cinéma. Il a aussi publié sur le théâtre et plus spécialement sur Avignon et son festival : en 2007 avec « Histoire du festival d’Avignon », en collaboration avec Emmanuelle Loyer, et en 2006 « Avignon, le royaume du théâtre ». Par ailleurs il était aussi rédacteur en chef adjoint chargé de la culture au journal Libération qu'il a quitté fin 2006. Il enseigne à l'Université de Versailles et dirige actuellement les éditions Complexe.### Frédérique Duchêne

Frédérique Duchêne joue sous la direction de Didier-Georges Gabily dans « L’Orestie », « Phèdre(s) » et « Hippolyte(s) »,« Violences », « Des cercueils de zinc », « Enfonçures H », « Gibiers du temps »,« Chimères »### programmation musicale

Nicoletta

Il est mort le soleil label: Barclay### Jacques Brel

Vesoul label: Barclay### David Mc Williams

The days of Pearly label: EMI

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.