Théâtre et mémoire, théâtre et histoire, théâtre et témoignage.

Avec:

  • Jacques Delcuvellerie - metteur en scène, auteur et pédagogue. Fondateur et directeur artistique du GROUPOV, basé en Belgique..

Le spectacle RWANDA 94 fut un évènement, une expérience jamais menée auparavant. Créé en mars 2000 au Théâtre de La Place de Liège (après un "work in progress" présenté à Avignon en juillet 1999), Rwanda 94 a tourné pendant de nombreuses années.

Un CD est édité, ainsi que le texte du spectacle. Il existe un film documentaire tourné en 2004 lors des représentations de "Rwanda 94" à Kigali, ainsi qu'un film.

(voir le site du Groupov dont le lien figure ci-dessous, extrêmement complet. Avec textes, documents et extraits)

  • Dorothée Munyaneza-sonspectacleSAMEDI DETENTEest actuellement en tournée jusqu'en juin puis sera représenté à La Chartreuse d'Avignon du 22 au 24 juillet.
Samedi Détente
Samedi Détente © Radio France / Le Monfort

Comment raconter l’indicible ? Comment parler du départ d’un lieu que l’on a aimé ? Comment raconter l’exode, les poux logés dans les couches de vêtements amoncelées sur les corps, les longues journées de marche, la soif et la faim, les nuits à même le sol sur une bâche ? Et comment raconter la vie d’avant ? Il y a 20 ans, le Rwanda sombrait dans la folie et sous les coups des machettes. Dorothée Munyaneza se souvient. Elle allait avoir 12 ans. Samedi Détente, l’émission radiophonique phare, diffusait des chansons venues d’ailleurs. Le jeu des enfants du quartier ? Les apprendre par coeur, tant bien que mal, et participer le lundi suivant, dans la cour de récréation, à la compétition de la meilleure performance. Puis tout a basculé…Instants de paix avant la guerre, de vie avant la mort, de rire avant les larmes. Les souvenirs affleurent à l’écoute d’une chanson, à l’évocation du nom de celui ou de celle qui n’est plus. C’était il y a 20 ans. Samedi Détente leur redonne vie par la parole, la danse et le chant .

  • Milo Raumetteur en scène suisse, pratiquant un théâtre documentaire. Son spectacle HATE RADIO est actuellement et jusqu'au 8 mars au Théâtre Nanterre-Amandiers.
Hate Radio
Hate Radio © Radio France / Daniel Seiffert

Milo Rau et les membres de l'International Institute of Political Murder nous font revivre une émission dans le studio de la Radio-Télévision des Milles Collines (RTLM) . Plus de 1000 heures d'émissions et près de 50 interview que Milo Rau et son équipe ont écoutées et menées pour reconstituer une émission de radio imaginaire.

A noter: au Théâtre NAnterre-Amandiers, du 10 au 15 mars un autre spectacle de Milo Rau et de l'International Institute:

of Political Murder : "The Civil Wars ".

  • Diogène Ntarindwa, dit "Atome"comédien et auteur

Né en 1977 au Burundi de parents rwandais qui ont fui les massacres des années 1959, il rejoint, jeune adolescent, l’armée rebelle du Front patriotique rwandais (FPR). En 1994, il entre à Kigali en plein génocide. Se pose alors pour lui la question du récit : quand, poussé par le refus de l’exil et prenant les armes, il ne rencontre sur le chemin du retour au pays natal que corps décapités et humanité souillée, comment porter la parole et raconter cette perdition extrême qu’est le génocide ?

En 2007, il a écrit et joué "Carte d'identité".

Et a par ailleurs fait partie de l'aventure de "Rwanda 94" avec Le Groupov.

Il joue aujourd'hui dans "Hate Radio", le spectacle de Milo Rau

Les liens

Le Groupov

Théâtre Nanterre-Amandiers   Depuis 2002  :  Jean-Louis Martinelli assure la direction du Théâtre des Amandiers.   

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.