D'où vient cette impression de beauté qui nous envahit.... Mystères de la création, duplicité, obsessions?

Avec

  • Romeo Castellucci , homme de théâtre italien à l'honneur du Festival d'Automne à Paris.

"Go Down, Moses " est présenté au Théâtre de la Ville jusqu'au 11 novembre. Avant de retrouver "Schwanengesang D744 " au Théâtre des Bouffes du Nord du 28 au 30 novembre

et "Le Sacre du Printemps " à la Grande Halle de la Villette du 9 au 14 décembre.

  • Béatrice Dalle etDavid Bobée

Depuis l'été dernier, Béatrice Dalle incarne Lucrèce Borgia (de Victor Hugo) dans une mise en scène de David Bobée.Le spectacle est actuellement en tournée, jusqu'au mois de mai 2015.

du 12 au 22 novembre Théâtre de la Croix-Rousse à Lyon / 27, 28 novembre Théâtre de Charleville-Mezières / 3, 4, 5, 6 décembre CDN d’Orléans / du 10 au 18 décembre CDN de Haute-Normandie / Théâtre de la Foudre8, 9 janvier 2015 le Quartz de Brest / 15, 16 janvier l’Équinoxe à Châteauroux / 22 janvier Théâtre d’Herblay / 25 janvier: Théâtre de Eaubonne

Puis: Chambéry / Saint-Médard en Jalles / Louviers / Amiens / Douai / Martigues / Grasse / Châteauvallon / Maubeuge / Flers / Cergy-Pontoise

À PROPOS DE BEATRICE DALLE« Ma relation avec Béatrice Dalle tient plus de la rencontre amoureuse que professionnelle. Elle est avant toutune personne entière, intègre, généreuse, puissante, drôle et fragile. Elle affirme au monde une nature qui estirréductible. Une humanité debout. Une réalité que je rêve de mettre en scène, d’étudier passionnément, decôtoyer, de présenter amoureusement au public. Créer un spectacle pour une actrice comme on ferait unedéclaration d’amour. Déployer autour d’elle le temps, l’espace, le mouvement, l’attention, la beauté qu’unetelle nature impose pour sa première fois en scène.Lucrèce Borgia et Béatrice Dalle, deux icônes, deux femmes aussi bien fortes que fragiles, deux monstres, deuxbeautés dévorantes. » David Bobée – 6 décembre 2013

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.