[scald=39567:sdl_editor_representation]Une chronique de … Guillaume Charlet Pièce moins représentée et moins connue d’Ibsen, Rosmersholm contient pourtant tous les stigmates de notre modernité. Johannes Rosmer, propriétaire de Rosmersholm et ancien pasteur, souhaite s’affranchir de sa condition pour prôner des idées libérales. Mais le garant de « l’esprit des Rosmer » doit rendre des comptes à ses « anciens amis conservateurs » autant qu’à ses « anciens ennemis libéraux ». Il devient alors la proie d’un menu savamment équilibré par ses détracteurs entre récupération et manipulation. Cette pièce de 1886 est comme un écho politique à la position peu confortable d’un Eric Besson ou d’un Bernard Kouchner rejetés de toutes parts et goutant à la solitude d’un revirement. Triste constat : la liberté contient des règles établies par le devoir. Celui de Johannes Rosmer est de faire perdurer la pensée chrétienne, froide, bourgeoise et réactionnaire de sa lignée. Au milieu du combat sur la liberté de pensée coule une rivière agitant les méan

invité(s)

La Nuit des rois de William Shakespeare

**avec Jean-Louis Benoit, Nathalie Richard et Dominique Valadié Nous sommes en Illyrie, pays de légende propice aux rêves les plus insensés et aux passions les plus dévorantes. Dernière comédie lyrique de Shakespeare, La Nuit des rois nous entraîne dans le tourbillon effréné des passions amoureuses. Chants, danses, débauches, cris et duels s’entrelacent et rythment tout du long cette quête amoureuse. Une jeune femme sort de la mer. Elle s’appelle Viola. Elle vient de perdre son frère jumeau au cours d’un naufrage. Dans le pays de fantaisie où elle échoue, elle se travestit en homme, cela sans aucune raison si ce n’est celle, secrète, de faire revivre ce frère aimé. Sous le nom de Césario, elle entre au service d’un homme mélancolique, éperdument amoureux d’une autre jeune femme, Olivia, elle aussi en deuil d’un frère. Césario tombe sous le charme de son maître, tandis qu’Olivia s’éprend de Césario. Une suite de malentendus, de quipr### liens

Théâtre de Gennevilliers

Theatre de la Ville**

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.