Stabat Mater d'Antonio TarantinoMise en scène par Eric-Gaston Lorvoire Avec Annie Mercier Au théâtre du Lucernaire, 53 rue Notre-Dame des champs, 75006 Paris. Jusqu'au 15 mai Décidément le Lucernaire nous gâte, après Laurence Février, Michèle Guigon, il invite dans ses murs une autre grande comédienne, Annie Mercier. Elle a joué avec les plus grands metteurs en scène, de Roger Planchon à Charles Tordjman, elle était Dorine dans le Tartuffe de Stéphane Braunschweig. Fascinée par l'écriture d'Antonio Tarantino et tout particulièrement par son Stabat Mater, elle n'aura de cesse que d'interpréter le rôle de Marie. Par son charisme, son énergie et cette voix si singulière qui semble sortir de tout son être, elle est Marie. Marie, fille-mère, ex-prostituée, vit de petits trafics. Elle attend Jean le père de Jésus, qui l'a larguée quand elle était enceinte. Et Jésus a disparu. Marie évoque à sa façon, l'attente de Jean, le moins

invité(s)

Angelin Preljocaj

pour Siddharta à l'Opéra de la Bastille jusqu'au 11 avril Le chorégraphe Angelin Preljocaj s’inspire du thème fondateur de Siddharta pour la nouvelle création qu’il offre au Ballet de l’Opéra. Il revisite l’histoire de celui qui deviendra l’Éveillé, ou Bouddha, pour en donner une lecture personnelle explorant les thèmes du dépassement, de l’épreuve et du sacrifice dans la quête d’un absolu. Au-delà du simple récit, il dévoile les tourments et les mystères de ce long voyage intérieur, semé d’embûches, d’incertitudes et de doutes. Preljocaj a pour compagnons de route deux artistes aux fortes personnalités, Bruno Mantovani, jeune et brillant compositeur français, qui signe sa première oeuvre pour l’Opéra de Paris, ainsi que le plasticien et scénographe Claude Lévêque, puissant rêveur d’espaces de notre temps.### Michel Didym et Quentin Baillot

pour "Invasion" de Jonas Hassen Khemeri dans une mise en scène de Michel Didym

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.