Une émission spéciale ce soir, autour de Matthias Langhoff, incontournable metteur en scène européen, dont le spectacle "Oedipe Tyran" est présenté à Metz dans le cadre du Festival Passage - Festival des théâtres à l'Est de l'Europe et ailleurs.

"Oedipe Tyran " d'après Sophocle - Hölderlin - Heiner Müller

Mise en scène et scénographie Matthias Langhoff

du 8 au 11 mai

puisà Dijon, Théâtre Municipal dans le cadre du Festival Théâtre en Mai, vendredi 17 mai à 20h, samedi 18 et dimanche 19 mai à 17h Tournée :

Dijon, Théâtre Municipal , Festival Théâtre en Mai, vendredi 17 mai à 20h, samedi 18 et dimanche 19 mai à 17h

La scène est à Thèbes. L’ancien roi est mort, assassiné, la ville est en proie à un mal effroyable qui ravage les populations. Oedipe mène l’enquête. L’action se déroule sur le front russe, le chœur grec c’est l’Armée rouge. Les soldats fatigués sortent du cinéma «L’aiglon» comme il en existait tant en Union soviétique, la reine Jocaste est une plantureuse reine d’orient.

__

Et puis il y a les enfants. L’un d’eux nous regarde et ses yeux nous interrogent : pourquoi ? Langhoff multiplie les anachronismes tout au long de cette fête noire et signe aussi, comme toujours, une scénographie d’une violente puissance qui fait corps avec le jeu acéré des nombreux acteurs russes de l’excellente troupe du Théâtre de la Jeunesse de Saratov, ville de la Volga, célèbre depuis longtemps pour sa vie théâtrale.

Matthias Langhoff

Metteur en scène européen réputé, Matthias Langhoff est un fils de l’Allemagne de l’Est, la défunte RDA (République Démocratique Allemande) et un enfant de la guerre. Il est né en 1941 à Zurich où sa famille s’était exilée, fuyant le nazisme. En 1961, il entre au Berliner-Ensemble et avec Manfred Karge, adaptent des oeuvres de Bertolt Brecht, notamment Le Commerce de pain qui leur permet de se faire un nom en France en 1972. Ambitieux, Matthias Langhoff poursuit sa carrière dans différents théâtres allemands, et, après la chute du Mur, dirige le Théâtre de Vidy-Lausanne, puis le Berliner-Ensemble, et devient conseiller artistique du théâtre national de Bretagne, à Rennes. Langhoff change régulièrement de scène, de public, de techniciens, de troupes… pour multiplier les interprétations, les contextes, les versions, et les compréhensions de ses pièces. Tout cela marque la version russe de cet Oedipe Tyran, inspirée par Sophocle (Oedipe Roi), revisitée par Hölderlin et Heiner Müller dont Langhoff fut l’ami, et bien entendu avec la troupe du théâtre de la Jeunesse de Saratov.

Les liens

Festival Passages

Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.