Rencontre à la Comédie de Clermont-Ferrand, où le spectacle a été représenté les 21 et 22 janvier derniers. Krzysztof Warlikowski est né en 1962 à Szczecin, en Pologne. Après des études d’histoire de la philosophie à l’Université Jagellonia de Cracovie et un séjour d’un an à Paris (au cours duquel il étudie l’histoire du théâtre à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes), il entame une formation à la mise en scène dès 1989 à l’Académie du théâtre de Cracovie, où il signe ses premiers spectacles, d’après Dostoïevski et Elias Canetti. En 1992-1993, il est successivement l’assistant de Peter Brook sur Impressions de Pelléas (Paris, Bouffes du Nord, 1992), puis de Krystian Lupa sur Malte, d’après Rilke (Cracovie, Stary Teatr, 1992). Giorgio Strehler soutient et supervise son travail d’adaptation et de mise en scène d’À la recherche du temps perdu, d’après Proust (Milan, Piccolo Teatro, 1994). La même année, Warlikowski entame un cycle Shakespeare, montant sept de ses pièces (Le Marchand de Venise, Hamlet, Le Conte d’Hiver, la Mégère apprivoisée, La Nuit des rois, La Tempête, Le Songe d’une nuit d’été) entre 1994 et 2003, tout en abordant le théâtre tragique grec (Sophocle, Euripide) et le domaine contemporain : Kafka (Le Procès, 1995), Koltès (Roberto Zucco, 1995 ; Quai Ouest, 1998), Matéi Visniec, Gombrowicz, Sarah Kane (Purifiés, 2001). Warlikowski a présenté son travail à travers l’Europe : dans toute la Pologne, mais aussi aux Kammerspiele de Hambourg, au Staatstheater de Stuttgart, à Zagreb, au Holland Festival, au Festival d’Avignon (où il a monté Krum en 2005, et où sa mise en scène d’Angels in America, de Tony Kushner, reçoit en 2007 un accueil triomphal), au Festival Europalia, au Schauspiel de Bonn, au Festival Theater der Welt, au Staatstheater de Hanovre, au Centre dramatique national de Nice, ainsi qu’en Israël. Sa mise en scène d’(A)pollonia, d’après Euripide, Eschyle, Hanna Krall, Jonathan Littell et J.M.Coetzee, événement du Festival d’Avignon 2009, est présentée la même année au Théâtre national de Chaillot. En 2010, il a créé Un Tramway d'après un Tramway nommé désir de T Williams au Théâtre de l'Odéon (avec Isabelle Huppert notamment). Depuis quelques années, Warlikowski est également un metteur en scène d’opéra : citons entre autres The Music Programme, de Roxanna Panufnik (2000), Don Carlos, de Verdi (2001), Ubu Roi, de Krzysztof Penderecki (2003), Iphigénie en Tauride, de Gluck (2006), L’Affaire Makropoulos, de Leos Janacek (2007), Parsifal de Richard Wagner et Médée de Cherubini (2008), Le Roi Roger de Karol Szymanowski (2009). Dernièrement: The Rake's progress au Schiller Theater de Berlin.

Guillaume Charlet Trois semaines de théâtre, deux spectacles, deux oppositions de style. Modèles au Nouveau Théâtre de Montreuil évoque le destin de 4 femmes tout au long de leur existence. A travers leurs narrations, leurs musiques, leurs danses se cachent l’histoire des « Femmes ». Leurs parcours divergent mais se rejoignent toujours autour d’une lutte pour la liberté sexuelle, intellectuelle, morale, sociale et économique. Christophe Alévêque, lui, semble sur la voie de la liberté artistique. L’atmosphère, le souffle d’impertinence souhaité par Jean-Michel Ribes pour son lieu semblent rejaillir sur son écriture de plus en plus en marge, acérée comme un fruit mûr, un vin arrivé à maturation. Sa plume devient grinçante, glaçante et son décryptage de l’actualité moins consensuel que par le passé. Dans Modèles , la metteur en scène Pauline Bureau décrypte l’évolution de la condition féminine avec un habile patchwork de saynètes, de monologues mais également par le biais d’interview d

invité(s)

Krzysztof Warlikowski

pour La Fin (Koniec), jusqu'au 13 février au Théâtre de l'Odéon. D'après Nickel Stuff. Scénario pour le cinéma de Bernard-Marie Koltès, Le Procès de Franz Kafka et Elizabeth Costello de John Maxwell Coetzee. Adaptation de Krzysztof Warlikowski et Piotr Gruszczynski Avec Stanisława Celińska, Magdalena Cielecka, Ewa Dałkowska, Wojciech Kalarus, Marek Kalita, Mateusz Kościukiewicz, Zygmunt Malanowicz, Maja Ostaszewska, Magdalena Popławska, Jacek Poniedziałek, Anna Radwan, Maciej Stuhr. Le spectacle a été créé le 30 septembre 2010 au Nowy Teatr, Varsovie. Il sera présenté les 10 et 11 mai 2011 au Théâtre de la Place de Liège (Belgique), du 20 au 22 mai 2011 au Farat Film Studio, Notecka 22 (Varsovie - Pologne) En polonais surtitré _Joseph K., le matin de son trentième anniversaire, se retrouve à son réveil mis en accusation ; à l’issue d’une procédure incompréhensible, il es### programmation musicale

Nina Simone

Take care of business ### Joan as police woman

The magic ### Olivia Ruiz

Tears of your heart_

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.