Après un immense succès en Belgique, la compagnie Arsenic débarque en France avec sa création Le Géant de Kaillass. Il nous propose une forme entre théâtre, comédie musicale et illusion: l’histoire d’un homme hors norme, autour de 2m50, rejeté de sa ville natale car il est accusé de porter malheur. Commence pour lui un long voyage qui doit le mener jusqu’à la terre d’accueil de tout être humain… les Etats-Unis. A travers son personnage se pose alors la question de l’attraction ou du rejet. Oscillant entre phénomène de foire et possible outil de défense, le géant est ballotté. Alors qu’il devrait diriger le monde, lui qui le surplombe par sa magnificence, il est l’objet de la cruauté et de l’avidité des hommes. Le spectacle joue sur une constante contradiction comme l’amour de cet être démesurément grand avec une personne de petite taille, sorte de fée, qui annonce les évènements à venir. Dans cet espace chapiteau, le public attend des performances d’autant plus que les effets d’annonce à ce sujet

invité(s)

Jean-Pierre Thibaudat

Journaliste, écrivain, conseiller artistique, spécialiste de la Russie### Valery Fokine

"Le Mariage" de Gogol, au Théâtre de la Ville du 29 septembre au 1 octobre 2010 Mise en scène Valery Fokine Compagnie Théâtre Alexandrinsky de Saint-Petersbourg Première en France En russe surtitré en français### Nikolaï Kolyada

Hamleten de William Shakespeare, aux Ateliers Berthier du 7 au 16 octobre 2010 Mise en scène Nikolaï Kolyada En russe surtitré### programmation musicale

Arno

Elle pense quand elle danse ### Eels

Spectacular girl ### Iggy Pop

Les feuilles mortes

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.