Valère Novarina est né en 1947 en Suisse, à Chêne-Bougeries (canton de Genève). Il passe son enfance et son adolescence à Thonon, sur la rive française du Léman. A Paris, il étudie à la Sorbonne la philosophie et la philologie. Il lit Dante pendant une année et rédige un mémoire sur Antonin Artaud, théoricien du théâtre. Il rend souvent visite à Roger Blin qui projette de mettre en scène l’un de ses textes. En compagnie de Jean Chappuis, il fait l’ascension du Mont Blanc, va de Thonon à Nice à pied et traverse la Corse. Sa première pièce, L’Atelier volant, est mise en scène par Jean-Pierre Sarrazac en 1974. Marcel Maréchal lui commande une libre adaptation des deux Henry IV de Shakespeare : Falstafe, montée au Théâtre National de Marseille en 1976. Le Babil des classes dangereuses – roman théâtral – est refusé par tous les éditeurs, jusqu’à ce que Jean-Noël Vuarnet le dépose chez Christian Bourgois, qui le publie en 1978. Le Drame de la vie est publié par Paul Otchakovsky-Laurens en 1984. C’est à cette époque que Valère Novarina rencontre Jean Dubuffet et engage avec lui une correspondance par pneumatiques. Les éditions P.O.L publient ensuite Le Discours aux animaux en 1987 ; le volume Théâtre (L’Atelier volant, Le Babil des classes dangereuses, Le Monologue d’Adramélech, La Lutte des morts, Falstafe), 1989 ; Le Théâtre des paroles et Vous qui habitez le temps (1989) ; Pendant la matière et Je suis (1991) ; deux adaptations pour la scène du Discours aux animaux : L’Animal du temps et L’Inquiétude (1993) ; La Chair de l’homme (1995) ; Le Repas (1996) ; Le Jardin de reconnaissance, L’Espace furieux et L’Avant-dernier des hommes (1997) ; L’Opérette imaginaire (1998) ; Devant la parole (1999) ; L’Origine rouge (2000) ; La Scène (2003) ; Lumières du corps (2006). Dernière publication en date : L’Envers de l’esprit (2009). Le Vrai sang est la douzième mise en scène de Valère Novarina, après Le Drame de la vie, créé au Festival d’Avignon en 1986 – Théâtre Municipal ; Vous qui habitez le temps, au Festival d’Avignon 1989 – salle Benoît XII ; Je suis, Festival d’Automne à Paris en 1991 ; La Chair de l’homme, créé au Festival d’Avignon en 1995 ; Le Jardin de reconnaissance, créé au Théâtre de l’Athénée à Paris en mars 1997 ; L’Origine rouge, créé au Festival d’Avignon en juillet 2000 ; La Scène créé au Théâtre de Vidy-Lausanne en septembre 2003 ; L’Espace furieux, créé à la salle Richelieu, à la Comédie française en janvier 2006 ; L’Acte inconnu, créé dans la cour du Palais des Papes au Festival d’Avignon en 2007 ; Le Monologue d’Adramélech, créé le 22 février 2009 au Théâtre de Vidy-Lausanne ; Képzeletbeli Operett / L'Opérette imaginaire, créé le 24 avril 2009 au Théâtre Csokonai à Debrecen (Hongrie). A partir des années 80, Valère Novarina a intensifié ses activités de dessinateur et de peintre. Il réalise ainsi plusieurs performances où il mêle les « actions » de dessin ou de peinture, le texte, et parfois la musique ou la vidéo. A Paris, la Galerie de France a présenté trois expositions de Valère Novarina : 2587 dessins (1987), La Lumière nuit: peintures, dessins, installation de travaux sur palette graphique (1990) et 78 Figures pauvres (février-mars 1994). Le Musée Sainte-Croix à Poitiers a réuni au printemps 1996 un grand nombre de ses travaux dans une exposition-rétrospective intitulée L’Inquiétude rythmique. Un important ensemble de peintures et de dessins a été présenté en 1998 au Carré Saint Vincent à Orléans. Une exposition regroupant les 2587 personnages du Drame de la vie et un ensemble de photographies, retraçant son parcours de metteur en scène et de plasticien, a eu lieu au Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon (octobre-novembre 2004). Valère Novarina, est depuis 2011 et pour trois ans, auteur au programme de l'option théâtre du baccalauréat littéraire.

invité(s)

Valère Novarina

pour Le Vrai sang , créé au mois de janvier au Théâtre de l'Odéon à Paris et actuellement en tournée en France. texte et mise en scène: Valère Novarina musique : Christian Paccoud scénographie : Philippe Marioge peintures : Valère Novarina collaboration artistique : Céline Schaeffer costumes : Renato Bianchi lumière : Joël Hourbeigt dramaturgie : Adélaïde Pralon & Pascal Omhovère assistante de l'auteur : Lola Créïs maquillage : Carole Anquetil avec Julie Kpéré, Norah Krief, Manuel Le Lièvre, Mathias Levy, Olivier Martin-Salvan, Christian Paccoud, Dominique Parent, Myrto Procopiou, Agnès Sourdillon, Nicolas Struve, Valérie Vinci & Richard Pierre, Raphaël Dupleix. En tournée: - Les 22 et 23 février au Trident, scène nationale de Cherbourg-Octevill - Le 17 mars à la Scène nationale d'Evreux-Louviers - Les 24 et 25 mars à la Comédie de Reims -Les 29 et 30 mars au Forum Meyrin (Suisse) - Du 12 au 16 avril au TNP de Villeurbanne Du 19 21 avri### programmation musicale

Gaëtan Roussel

Des questions me reviennent ### Paolo Conte

Bartali ### Raphaël Saadiq

Radio

L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.