• Joël Pommera t, auteur et metteur en scène:

ses deux spectacles "Au Monde" et "Les Marchands" ont été repris au Théâtre de l'Odéon, jusqu'au 19 octobre.

et jusque au 16 novembre à Paris, au Théâtre des Bouffes du Nord: "La Grande et fabuleuse histoire du commerce ":

__

Cette pièce est pour moi une façon de parler et de mettre en scène les idéologies qui orientent et sous-tendent les agissements humains aujourd’hui. Une façon de montrer comment l’activité du commerce - vendre, acheter -, activité au coeur même de nos sociétés, influence notre manière de nous penser nous-mêmes, notre façon de concevoir ce qu’est un être humain, et nos relations. Je veux montrer comment la logique du commerce génère du trouble et de la confusion dans nos esprits, désagrège notre relation à autrui et toute possibilité de confiance dans les autres. Confiance : un mot qui a perdu tout sens. En montrant ces personnages de vendeurs professionnels, tout en bas de la hiérarchie du système, tels des soldats un peu égarés mais néanmoins convaincus et fidèles, je veux surtout parler de nous tous, citoyens ordinaires, immergés dans ce monde de faux-semblants et de vraies valeurs détournées et instrumentalisées plus ou moins consciemment. Certainement abusés nous aussi par la « grande » confusion de la « fabuleuse » histoire. Gagnants et perdants, unis pour le meilleur et pour le pire.Joël Pommerat

  • Ariane Mnouchkine, Delphine Cottu, Georges Bigot et Hélène Cinque du Théâtre du Soleil:

"L'Histoire terrible mais inachevée de Norodom Sihanouk, roi du Cambodge " d'Hélène Cixous; mise en scène Delphine Cottu et Georges Bigot au Théâtre du Soleil du 3 au 26 octobre 2013.

puis

  • à Lyon (Festival Sens Interdits / Célestins-Théâtre de Lyon), les 28, 29 et 30 octobre 2013 ;- à Vénissieux (Festival Sens Interdits / Théâtre de Vénissieux), le 8 novembre 2013 ; - à Valence (Festival Sens Interdits / Comédie de Valence), le 19 novembre 2013 ;- et au Théâtre national de Toulouse, les 21, 22 et 23 novembre 2013. Depuis un premier atelier de théâtre mené par Ariane Mnouchkine au Cambodge, plusieurs allers-retours de comédiens de la troupe sur place, et enfin la prise en main du travail en 2010 par Delphine Cottu et Georges Bigot (qui jouait le rôle de Sihanouk dans la production originale de 1985 du Théâtre du Soleil), trente jeunes et lumineux acteurs khmers sont à l'assaut de la seule pièce du répertoire "occidental" sur l'histoire récente du Cambodge.

"La ronde de nuit ", Théâtre Aftaab . mise en scène Hélène Cinque (création collective) sera reprise au Théâtre du Soleil du 6 novembre au 1er décembre.

Le Théâtre Aftaab est une compagnie de théâtre fondée en 2005 à l'issue d'un stage dirigé par le Théâtre du Soleil à Kaboul, accompagnée depuis 7 ans par celui-ci dans ses épisodes de formation et de développement professionnel. Le Théâtre Aftaab est en résidence en France jusqu'en 2014 dans le cadre du dispositif de séjour "compétences et talents", afin d'y mener des projets artistiques qui génèrent à terme le développement de projets en Afghanistan. "Le Théâtre Aftaab en voyage" est le nom de l'association loi 1901 créée en 2012 pour encadrer et administrer les projets de la troupe en France pendant cette période. Jusqu'au moment du renouvellement espéré du titre de séjour "Compétences et Talents" de l'ensemble des artistes afghans en novembre 2014, l'avenir de la troupe va continuer de se dessiner entre la France et l'Afghanistan . Aftaab jouera par ailleurs en 2014 au Channel à Calais (25 janvier 14), au Théâtre du Nord à Lille (mars 14), au Piccolo Teatro de Milan (mai 14) et au Théâtre Lliure de Barcelone (juin 14).

Les liens

Le Théâtre des Bouffes du Nord

Le Festival d'Automne à Paris

Théâtre du soleil

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.