[scald=39667:sdl_editor_representation]"5 Clés" de Jean-Paul Wenzel Mise en scène : Jean-Paul Wenzel Avec : Jade Duviquet, Thibault Vinçon, Lou Wenzel, Jean-Paul Wenzel Au Lucernaire, 53 rue Notre-Dame des champs, 75006 Paris, jusqu'au 9 octobre La saison dernière j'avais ici même fait part de mon ravissement pour "La jeune fille de Cranach" écrit et mise en scène par Jean-Paul Wenzel à la Maison des Métallos. J'ai retrouvé dans "5 Clés" la même qualité. Bien que les enjeux soient différents, la force évocatrice de l'écriture de l'auteur est bien présente. "Une odeur de chapelle", "L'intruse", "Horizon incertain", "La trêve": Ces Quatre courtes pièces sont extraitent d'un ensemble de cinq textes né d'une commande de la Comédie de Saint-Etienne à Jean-Paul Wenzel. Quatre fictions qui ont en commun la dualité, le rapport à l'autre. L'appréhension, voire la peur, y croise le désenchantement. Quatre frictions nées de la rencontre de l'autre où le désir est nu, fragile. Les personnages so

invité(s)

Jean-Pierre Vincent

pour la mise en scène "les Acteurs de bonne foi" au Théâtre des Amandiers jusqu'au 23 octobre 2010 Une petite histoire Une dame de Paris, fort riche, vient marier son neveu à la campagne, en lui donnant toute sa fortune. Pour que la fête soit complète, la dame désire qu’on y fasse un peu de théâtre avec les paysans du cru. Un serviteur, parisien lui aussi, se charge d’inventer un canevas amoureux et piquant, et de faire répéter la valetaille. Mais c’est trop compliqué pour eux et la répétition s’achève en pugilat général. La maîtresse des lieux, mère de la mariée, apprend ainsi qu’on veut faire du théâtre chez elle, avec ses paysans. Elle s’oppose à ce projet, catégoriquement. La dame de Paris, offensée et frustrée du plaisir qu’elle se promettait, jure de transformer la brave dame en actrice : elle feint de rompre le mariage et de partir avec neveu et argent (et même de donner son neveu à sa meilleure amie qui l’accompagne). Totalement af### programmation musicale

Arno

Hey sister ### Robin Leduc

Laissez-moi passer

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.