Quoi de nouveau?...Guitry! C'est grâce à Serge Lypszyc et sa superbe mise en scène de "Désiré" à la Michodière, dont j'ai dit tout le bien ici, que j'ai découvert Sacha Guitry. Depuis, débarrassé des préjugés que j'avais à son égard, j'ai vu quatre autres pièces de Guitry actuellement présentées à Paris: "L'illusionniste" au Ranelagh, "Une paire de gifles" au Lucernaire, "Je t'aime" au Théâtre14 et "Le nouveau testament" à la Comédie des Champs-Elysées. Quatre mises en scène dont la première qualité est de nous laisser entendre Sacha Guitry. J'ai eu l'occasion de voir en Dvd la mise en scène de "Faisons un rêve" par Bernard Murat, ce qui m'a permis de comprendre comment on pouvait bâillonner un auteur. Il y a quelque chose du domaine de l'enfance, du jeu, dans l'écriture de Sacha Guitry, comme si lui-même avait réussi à ne jamais vraiment endosser la panoplie de l'ultime jeu auquel sont conviés les enfants: le jeu des grands. Et de cette place, il joue avec les mots et avec les comédiens, pour mie

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.