La saison parisienne se termine en beauté pour moi. J'ai eu le plaisir d'assister à la dernière création de Charles Tordjman: "Flowers in the Mirror" avec la troupe de l'Opéra du Sichuan, au théâtre des Amandiers à Nanterre. Inspiré par un grand classique de la littérature chinoise: «Les fleurs dans le miroir» de Li Ju Chen, ce spectacle est un véritable enchantement. Entre le conte fantastique et la fable philosophique, il allie tous les arts de la scène: la danse, l'art lyrique, le cirque, la magie, le kung-fu… Issu de la collaboration entre l’Opéra du Sichuan de Chengdu, le Grand Théâtre de Luxembourg, le Théâtre Vidy-Lausanne et la Compagnie Fabbrica de Charles Tordjman, ce beau travail, véritable tourbillon de créativité méritait bien l'ovation du public. Mais voilà qu'arrive Avignon… Cette année, Hortense Archambault et Vincent Baudriller ont choisi Olivier Cadiot et Christophe Marthaler pour être les artistes associés de cette nouvelle édition. J'attends beaucoup de certains spectacle

invité(s)

François Orsoni, Clotilde Hesme, Alban Guyon

pour Baal de Bertolt Brecht Cloître des Célestins mise en scène François Orsoni scénographie - costumes François Curlet son Rémi Berger Avec Alban Guyon Mathieu Genet Clotilde Hesme Tomas Heuer Thomas Landbo Estelle Meyer Jeanne Tremsal administration Julie Allione production Amélie Philippe production théâtre de NéNéKa co-production Collectivité Territoriale de Corse, Ville d’Ajaccio, Festival d’Avignon Durant la première guerre mondiale l’occident a orchestré un grand suicide collectif. En 1918, une des réponses du jeune Brecht à ce chaos c’est Baal, une métaphore lyrique de ce « voyage au bout de la nuit ».Baal raconte la vie d’un homme telle qu’elle s’est déroulée au début du siècle dernier. « Baal, l’être humain relatif, le génie passif, le phénomène Baal depuis sa première apparition parmi les êtres civilisés jusqu’à sa fin affreuse, avec l’énorme consommation qu’il fait de dames de la meilleur### liens

Guy Flattot

L'équipe

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.