Désiré de Sacha Guitry Mise en scène de Serge Lipszyc Avec Marianne Basler , Jean-Christophe Barc , Robin Renucci , Marion Posta , Nathalie Krebs , Alycia , Jean-Philippe Puymartin Au théâtre de la Michodière Je faisais partie de ceux qui avaient beaucoup de préjugés à l'égard de Sacha Guitry, et je ne pense pas que j'aurais découvert "Désiré" sans avoir su au préalable qu'il était mis en scène par Serge Lipszyc. Bien m'en a pris, j'ai découvert une écriture d'une brulante actualité et d'une efficacité redoutable. Fin connaisseur de Molière, Beaumarchais et Diderot, Sacha Guitry revisite l'antagonisme maître-valet. Mais nous sommes en 1927 lorsque Sacha Guitry écrivit "Désiré" et il est difficile t'entendre et de voir cette pièce sans prendre en considération l'influence qu'a pu exercer Freud et la découverte de l'inconscient sur l'auteur. On pense aussi à La Boétie et à son "Discours sur la Servitude Volontaire". Le désir est au ce

invité(s)

Christophe Honoré

pour la mise en scène de la pièce de Victor Hugo "Angelo, tyran de Padoue" Avec Jean-Charles Clichet, Anaïs Demoustier, Emmanuelle Devos, Marcial di Fonzo Bo, Clotilde Hesme, Julien Honoré, Hervé Lassïnce, Sébastien Pouderoux En choisissant Victor Hugo pour sa première grande mise en scène de théâtre, Christophe Honoré étonne, intrigue. Angelo, tyran de Padoue surprend plus encore : peu montée, cette pièce en est presque incongrue. Pour lui, il s’agit d’un texte dont la clarté cache bien des portes secrètes et des souterrains obscurs et ambigus. Il y a cherché, et trouvé, deux rôles féminins pour Clotilde Hesme (La Tisbe) et Emmanuelle Devos (Catarina). La première est la maîtresse d’Angelo, la seconde sa femme, mais toutes deux aiment secrètement le même homme, Rodolfo. Impuissant à se faire aimer, jaloux, suspicieux, autoritaire et violent, le tyran ne parviendra pas à changer le cours des inclinations. Hugo a ainsi écrit un drame des cœurs où

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.