summertime 9/11
summertime 9/11 © Radio France

Elsa Boublil reçoit le guitariste Federico Casagrande accompagné de Régis Huby (violoniste), la trompetiste Airelle Besson accompagnée au piano par Benjamin Moussay et le guitariste Sylvain Luc .En solo, à deux ou tous ensemble ils interprèteront des morceaux de leurs répertoires.

Federico Casagrande a tout juste sorti un nouvel album en tant que leader. At the end of the day est paru le 4 novembre sur le label Camjazz. Il vient compléter sa discographie de leader ou co-leader avec une signature de plus à son univers.

De son côté la trompettiste française Airelle Besson récolte tous les honneurs avec la parution d'un album en duo avec le guitariste brésilien Nelson Veras. Prélude est le fruit d'une collaboration longue de dix ans qui n'avait pas encore donné lieu à un seul enregistrement... Il aura fallu que leur public le réclame pour qu'ils s'y mettent. Et on les en remercie ! Dimanche, Airelle Besson vous donnera un avant-goût de bonheur qui vous précipitera chez vos disquaires dès le lendemain... Dans Summertime, elle sera accompagnée du claviériste Benjamin Moussay .

Sylvain Luc , lui, est un incontournable de la guitare jazz en France. Présent depuis 20 ans sur cette scène, il a joué avec tout le monde. À noter qu'en 2007 il a reçu le "Django d'or" dans le catégorie "musicien confirmé" à la cérémonie de l'Académie du jazz. Un an plus tard, Airelle Besson le recevait dans la catégorie "Nouveau Talent". Il faut croire que les grands talents sont amenés à se retrouver dans le club de jazz de Summertime !

Leurs concerts à venir :

Federico Casagrande :

Airelle Besson/Nelson Veras :

Hommage au Compositeur Hugues Le Bars

Décédé le 5 novembre à l'âge de 64 ans, Hugues Le Bas aura composé pour le cinéma dont on retient la B.O du célèbre dessin animé Oggy et les Cafards (mais aussi Les Côtelettes de Bertrand Blier, Saint-Jacques et La Mecque de Coline Serreau ou Les confession d'un Barjo) et les ballets du grand Maurice Béjart.

Et en plus d'une carrière de musicien (Zinzin, J'en ai marre, Musiques pour Versailles et Etto ), il aura été un grand collaborateur de Radio France et notamment France Inter où il a été emblématique dans la couleur des indicatifs de l'antenne dans les années 80.

Evénement(s) lié(s)

Festival Jazz'n'Klezmer

Festival Jazzycolors

Festival Jazzdor

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.