C'est un Summertime légèrement remixé qui ambiancera les débuts de vos nuits d’été jusqu’à la fin du mois de juillet avec Nathalie Piolé.

Mulatu Astatké à France Inter
Mulatu Astatké à France Inter © radio-france / Christopher Coué

Jusqu’au retour d’Elsa Boublil qui vous emmènera en août du côté du festival de Marciac.

Nous, on reste à Paris, mais on mettra les voiles aussi, pas d’inquiétudes… puisque de notre studio 61 nous avons une vue plongeante sur toute l’ébullition jazz estivale du pays…

Dans les prochaines émissions, nous aurons des invités. Musiciens américains, européens, africains, de passage à Paris, qui seront titillés par une programmation adaptée et personnalisée, et qui nous offrirons, pour certains, de beaux moments de live…

Nous aurons des musiciens par téléphone, fraichement débarqués sur le sol français, que nous cueillerons à chaud juste avant leur show.

Nous raconterons Marseille, Sète, Saint Emilion, Nice, Paris, des villes qui regorgent de jazz cet été…

Nous entendrons également des personnalités nous raconter leurs concerts de jazz les plus dingues, parce que le jazz, ne l’oublions pas, se consomme sur place…

Et nous lirons, religieusement ou pas, quelques textes jazz qui sonnent, et qui ont contribué à la création d'un imaginaire bleu.

Côté musique, pas de quartier… Du groove, des rythmes chaloupés, des tripes soufflées dans les cuivres, du 2-4, du big band, de l’impro, des cris, du blues, des contretemps…

Ca veut pas dire grand-chose si ça ne swingue pas, disait Duke Ellington…

Presque un siècle plus tard, nous, on ne dit pas mieux.

Nous vous promettons donc une explosion de swing ce soir…

Bienvenue dans ce juillettiste Summertime, agité façon été !

Mulatu Astatké & Nathalie Piolé
Mulatu Astatké & Nathalie Piolé © radio-france / Christopher Coué

Programmation musicale de la première heure

Mulatu Astakte : Yèkèrmo Sèw(New-York-Addis-London, Strut- 1974)

Duke Ellington :Satin Doll (Live at the Whitney, Impulse! - 1972)

Monty Alexander : Running away / No more trouble (Harlem-Kingston Express, V.O - 2011)

Fatoumata Diawara : Kanou (Fatou, World Circuit - 2011 )

Mulata Astakte :Assosa Derache (Sketches of Ethiopia, Jazz Village - à paraître en septembre)

Max Roach&Abbey Lincoln :Lonesome lover(In Time, Impulse! - 1962)

Vijay IyerTrio :Galang (Historicity, Act Music - 2009)

Programmation musicale de la deuxième heure

Art Blakey :Cubano chant (Drum Suite, Columbia - 1957)

Joe Williams & Thad Jones : Get out my life woman (Presenting Joe Williams And The Thad Jones / Mel Lewis Jazz Orchestra, Solid State - 1966)

Jamie Cullum : Get your way (Catching Tales, Candid - 2005

Count Basie : Doodle-oodle (Basie Land, Verve - 1965)

Patricia Barber :The wind song(Smash, Concord Jazz - 2013)

Julien Lourau :A house is not a home (Quartet Saïgon, Naive - 2009)

King Curtis : Memphis soul stew (Live At Fillimore West, Atco - 1971)

Helen Merrill : Why don't you do right? (Parole e Musica, RCA - 1960)

Cabu nous parle de ses deux concerts préférés :Cab Calloway à l'Olympia , le 8 juillet 1987 et l'orchestre deCount Basie au Palais des Sports de la porte de Versailles, avec le batteur Sonny Payne.

Count Basie Cabu
Count Basie Cabu © Cabu / Cabu

Nathalie Piolé lit ce soir un extrait du livre de Christian Gailly,'Be Bop", paru aux éditions de Minuit.

mulatu Astakte 3
mulatu Astakte 3 © Radio France
Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.