Youn Sun Nah Vienne 2014
Youn Sun Nah Vienne 2014 © Xavier Rauffet / Xavier Rauffet

Cette semaine Elsa Boublil reçoit Frédéric Goaty pour une première heure d’émission entre journalistes !

Le directeur de la publication de l’historique Jazz Magazine/Jazzman viendra nous faire part de ses coups de cœurs du moment, lui qui a les oreilles partout. Dimanche, le directeur de publication devient programmateur pour votre plus grand plaisir !

En rapport avec l’année 1959 abordée comme thématique à part entière à Jazz à la Villette cette année, et en écho à un article du dernier numéro de Jazz Magazine/Jazzman, Frédéric Goaty a choisi « Baghdad Blues » du récemment disparu Horace Silver (2 sept. 1928 – 18 juin 2014).

Après la guerre de Bagdhad, la paix de Coltrane. C’était en 1966, peu de temps avant que le « prophète » du jazz disparaisse. La paix et l’amour furent des thèmes de prédilection chez celui qui fut d’ailleurs érigé en Saint après sa mort. A San Francisco, la Saint John Coltrane Church célèbre tous les dimanches le géant du saxophone lors de l’office. Et ça fait plus de 40 ans que ça dure (1971) ! Ce mois-ci, John Coltrane est une fois de plus à l’honneur de Jazz Magazine, avec un retour sur la merveilleuse et prolifique année 1966.

Enfin, monsieur Goaty terminera sa sélection avec l’un de ses grands coups de cœurs : David Bowie. Il s’agira d’une lecture croisée de « Subterraneans », entre la version originale issue de Low (1977) et la reprise très récente de Dylan Howe (Subterranean – New Designs On Bowie’s Berlin , 2014).

En deuxième heure, la voix de la suave Youn Sun Nah vous accompagnera via des extraits lives de son concert au théâtre antique de Jazz à Vienne, le 2 juillet dernier. Cette année elle y était artiste résidente. Une place d’honneur qui lui a permis d’élargir le spectre de sa musique sur 3 concerts. Après avoir levé la foule du théâtre antique en 2013, elle a eu carte blanche pour cette édition 2014. Et la Coréenne en a profité, chose rare, pour mêler ses origines à sa musique de prédilection !

En quintette et en duo, l’artiste coréenne Yoon Jeong Heo est venue frotter les cordes de son Géomungo coréen à l’âme de la douce aventurière, Youn Sun Nah. Une rencontre libre, improvisée et sans indications, où Yoon Jeong Heo s’est greffée à sa guise à la musique du quartette. L’occasion pour Youn Sun Nah d’ouvrir le voile sur cette culture coréenne qu’elle avait jusqu’à présent tenu dans l’ombre. Appelez ça de la chance, dimanche Summertime vous permet de vivre ou revivre ce moment magique !

Discographique Sélective :

  • 2001 : Reflet (HUB Music/Warner EMI Korea)
  • 2002 : Light for the people (In Circum Girum/Socadisc)
  • 2003 : Down by love (HUB Music/Warner EMI Korea)
  • 2004 : So I am (In Circum Girum/Socadisc)
  • 2007 : Memory Lane , Pop Project (Seoul Record/LOEN)
  • 2009 : Voyage (ACT/distribution Harmonia Mundi)
  • 2010 : Same Girl (ACT/distribution Harmonia Mundi)
  • 2013 : Lento (ACT/distribution Harmonia Mundi)

En concert

  • Le 2 octobre : Lèves (quartet)
  • Le 3 octobre : Amiens (quartet)
  • Le 9 octobre : Cusset (quartet avec Venitucci)
  • Le 10 octobre : Cébazat (quartet avec Venitucci)
  • Le 11 octobre : Tourcoing Jazz Festival (quartet avec Venitucci)
  • Le 22 octobre : Nice (quartet)
  • Le 23 octobre : Aix en Provence (quartet)
  • Le 24 octobre : Lons Le Saunier (quartet)
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.