Tigran Hamasyan
Tigran Hamasyan © Radio France / Natacha Boughourlian

La vie est beaucoup plus douce, beaucoup plus facile en été… Et elle l’est à Marciac plus que partout ailleurs lorsque, du 26 juillet au 15 août, les plus grands noms du jazz viennent déposer leurs valises remplies de swing et de rêve dans le village aux deux clochers.Sous le chapiteau, à L’Astrada ou sur la place située au cœur du village, à toutes heures du jour ou de la nuit, on écoute du jazz. Rencontres, retrouvailles ou concerts inédits, Jazz in Marciac offre un programme multiple et brillant pour le plaisir de tous.

Virtuose du piano qu'il pratique depuis l'âge de deux ans, l'Arménien Tigran Hamasyan se révèle comme un talent original du jazz contemporain, n'hésitant pas à marier musiques classiques ou contemporaines, airs traditionnels et rock dans les albums New Era (2006) et Red Hail (2009). Celui que l'on surnomme le « nouveau Keith Jarrett » fait le bonheur des festivals et des critiques comme du public qui plébiscitent son opus solo A Fable en 2011. Son dernier album " Shadow Theater n’a pas été pensé avec la même approche qu’un disque de jazz où se juxtaposent thèmes puis improvisations. Je me suis concentré, cette fois, sur la composition et je l’ai conçu comme un album rock ou pop, écrit du début à la fin » expliquait récemment Tigran Hamasyan au journal Libération.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.