Bill Frisell
Bill Frisell © Flickr / Flickr

C’est avec Bill Frisell, l’une des figures singulières de la guitare depuis trois décennies, puis Laurent Mignard, le trompettiste français passionné de l'oeuvre du Duke, qu’Elsa Boublil s’entretient dans cette émission du 21 septembre.

Bill Frisell a marqué plusieurs générations de guitaristes, au même titre qu’un John Scofield ou qu’un Pat Metheny.

Ancien élève de Jim Hall, Bill Frisell a parcouru une grande palette de styles musicaux : du bop, du folk, de la country ou de l’avant-garde… et a collaboré avec Jan Garbarek, Paul Bley ou John Zorn. Ce dernier l’avait intégré au mémorable projet«Naked City» : un fourre-tout magistral qui a exploré aussi bien le jazz que le punk rock.

Aujourd’hui, il rend hommage à la guitare américaine de deux décennies charnières de l’histoire du jazz : les années 50 et 60.« Guitar In The Space Age! » paraîtra le 6 octobre sur le label Okeh. En attendant, « Summertime » vous met l’eau à la bouche avec cet entretien rare et exclusif !

Elsa Boublil évoque un autre projet dont l’envergure n’a pas effrayé son initiateur. Aux micros de France Inter,Laurent Mignardvient s’exprimer sur la passion qu’il voue à l’oeuvre de Duke Ellington.

Depuis dix ans, avec ferveur et fidélité, le trompettiste français Laurent Mignard et son Duke Orchestra explorent ce qui est considéré comme l’un des héritages les plus importants du 20è siècle. Depuis sa disparition le 24 mai 1974), Duke Ellington n’a jamais été abandonné dans une culture où l’on vénère le passé. Pour fêter le 40ème anniversaire de cet héritage, Laurent Mignard et les 80 et quelques artistes qui l’accompagnent entament une tournée de concerts de musique sacrée dans les Cathédrales de France. Une épopée qui débutera le 1er octobre à l’église parisienne de La Madeleine !

Après Joe Sample la semaine dernière, c'est au tour du trompettiste Kenny Wheeler de disparaître. Né au Canada, c'est depuis la Grande-Bretagne où il vivait depuis les années 50 qu'il a construit sa carrière. Lié dans les esprits de chacun à la maison ECM, Kenny Wheeler a marqué notamment par son sens de la mélodie. Comme leader ou sideman, il aura joué aux côtés de Dave Holland, Lee Konitz, Keith Jarrett ou Paul Gonsalves. Rien que ça...

Concerts :

Les invités
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.