Nous sommes de cette étoffe sur laquelle naissent les rêves,

et notre petite vie est entourée de sommeil.

Shakespeare. La tempête.

Un jour, Zhuang Zi [l’un des fondateurs du taoïsme, qui vivait dans la Chine du IVe siècle avant notre ère] s’endormit dans un jardin.

Il fit un rêve.

Il rêva qu’il était un papillon qui voletait ça et là dans le jardin, heureux et faisant ce qu’il lui plaisait.

Au bout d’un moment, fatigué de voler, le papillon se pose sur une fleur et s’endort. Il fait un rêve. Il rêve qu’il est Zhuang Zi.

Zhuang Zi soudain s’éveille.

Il sait qu’il est, qu’il existe, sans aucune erreur possible.

Mais il ne sait pas s’il est le vrai Zhuang Zi, ou s’il est le Zhuang Zi du rêve du papillon.

Zhuang Zi [Tchoang Tseu].

__

Qui est le rêveur dans le rêve ?

Est-ce le Je qui marche et parle et court dans la nuit ?

Est-ce le même Je que celui de la lumière du jour ? Est-ce un autre Je ?

Est-ce que cet être nocturne en proie à des hallucinations a quoi que ce soit à me dire ?

Il se pourrait bien que oui.

Siri Hustvedt. La femme qui tremble.

Parler à ton père, dans tes rêves.

Depuis de nombreuses années, maintenant, il t’a rendu visite, dans une pièce sombre, de l’autre côté de la conscience, s’asseyant à une table avec toi, pour de longues conversations tranquilles, avec calme et circonspection, te traitant toujours avec gentillesse et bonne volonté, écoutant toujours avec attention ce que tu lui dis.

Mais une fois que le rêve est terminé, et que tu t’éveilles, tu ne peux te rappeler un seul des mots que chacun d’entre vous a prononcés.

Paul Auster. Winter Journal.

Toutes les nuits, trois ou quatre fois par nuit, un rythme aussi régulier qu’une marée montante nous adresse des images que nous ne comprenons pas.

Pascal Quignard. La barque silencieuse .

Un seul rêve peut changer l’avenir du monde.

Mais qui rêvera ce rêve ?

Et qui le rendra réel ?

Ben Okri. Infinite Riches.

Titres diffusés :

  1. BeachHouse – Myth
  2. SainkoNamtchylak – Dance of eagle
  3. BlossomDearie – It might as well be spring

Illustration musicale :

Générique : RATATAT - neckbrace / Deep Hip Hop - Instrumental Beat / Zhanha – les amants papillon / Umebayashi Shigeru – Beauty song / Ursprung – am buachaille / CHI Wei – Faces & Places (henrik Scwartz remix) / Silvano Michelino – Memory of now / Antony Pateras – Easter Gene / Antony Pateras – Infectious / Thierry Zaboitzeff – La forêt de champignons / Antony Pateras – Milk and mice / Nils Frahm – Keep / Malik Lardjane - Cette mélodie / Rachel Portman – Come Home / Nils Frahm – Familiar / Deborah Lurie – On More Dead / James Galway – Mandala Ki Raga Sangeet / Antony Pateras – personal delivery / Jean-Pierre Drouet – Apparition / Dj Omnix – Symbols / Thomas Newman – Prophet birds / Zoltan Kodaly – soirée d’été III (meno mosso) / Eric Neveux – Waking up the birds.

Agenda :

« Les Battements du Temps »Rencontres transdisciplinaires du Centre d’Études du Vivant,

Université Paris Diderot, Institut des Humanités de Paris.

Lieu : Amphi Buffon, 15 rue Hélène Brion - 75013 Paris.

RER C /M° ligne 14 - Bibliothèque François Mitterrand ; Bus : 62, 64, 89, 132, 325.

Entrée libre (réservation conseillée par e-mail : Y2VudHJlX2V0dWRlc19kdV92aXZhbnRAdW5pdi1wYXJpcy1kaWRlcm90LmZy ).

Prochaine rencontre :

- Mardi 18 septembre 2012, de 19h à 21h :«Le temps est-il un cas de conscience ?»

avec Etienne Klein , physicien, et Jean Claude Ameisen , discutant.

Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.