Qui veut se souvenir doit se confier à l’oubli, à ce risque qu’est l’oubli absolu, et à ce beau hasard que devient alors le souvenir.

Maurice Blanchot. Le livre à venir .

__

__

Si je ne peux plus être certain des évènements qui se sont produits, je peux au moins témoigner des impressions que ces évènements ont laissées en moi.C’est le mieux que je puisse faire.

Julian Barnes. La fille qui danse. [The sense of an ending].

Articles scientifiques:

-Wilhelm I, Rose M, Imhof KI, et coll . The sleeping child outplays the adult's capacity to convert implicit into explicit knowledge . Nature Neuroscience 2013, 16:391-3.

-Stickgold R, Walker MP. Sleep-dependent memory triage: evolving generalization through selective processing . Nature Neuroscience 2013, 16:139-45.

-Damasio A, Damasio H, Tranel D. Persistence of feelings and sentience after bilateral damage of the insula . Cerebral Cortex 2013, 23:833-46.

Agenda:

Samedi 18 mai à 17h30 , àFontainebleau :

"Arbres de vie, contes et secrets des origines" avec Henri GOUGAUD et Jean Claude AMEISEN

Théâtre Municipal de Fontainebleau, 9 Rue Dénecourt. 77300 Fontainebleau. Accès http://goo.gl/maps/89sxe Cette rencontre, en partenariat avec la Mairie de Fontainebleau et à l’occasion des Naturiales 2013 , fait partie des Entretien des Grands Moulins, Université Paris Diderot.

Pour plus d'informations: http://www.univ-paris-diderot.fr/sc/site.php?bc=accueil&np=pageActu&ref=5008

Attention: entrée libre en fonction des places (500) disponibles, sans réservation

Titres diffusés :

  1. Bertrand BELIN - Un déluge
  2. Don Cavalli - Garden of love
  3. Don NINO - Porque te vas
Mots-clés :
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.