Ivresse de renommer les choses comme au premier matin du monde.

François Cheng . Cinq méditations sur la beauté.

__

Dans toutes les occupations, la joie ne surgit qu’après des travaux accomplis avec effort. Mais en philosophie, le plaisir vient en même temps que la connaissance. Ce n’est pas une fois la recherche achevée que nous éprouvons la joie, mais pendant la recherche elle-même.

Epicure.Doctrines et maximes.

__

On ne lit jamais un livre. On se lit à travers les livres pour se découvrir […] Le plus grand livre n’est pas celui dont le communiqué s’imprimerait au cerveau, ainsi que sur le rouleau de papier un message télégraphique, mais celui dont le choc vital éveille d’autres vies, et de l’une à l’autre, propage son feu qui s’alimente des essences diverses, et devenu incendie, de forêt en forêt bondit. […] Je déchiffrais non ce qu’il avait dit, mais ce que je voulais dire, les mots que ma propre pensée d’enfant, de sa langue inarticulée, s’évertuait à épeler. […] Vertige ! … Ma prison s’ouvre. […] L’ivresse de la certitude que [ces Nouveaux Mondes] existent, qu’ils sont là, près de nous : ce n’est pas seulement un fait de connaissance, mais le battement de cœur d’une coexistence. Enrichissement prodigieux de mon univers...

Romain Rolland.L’éclair de Spinoza.

La répétition, la ré-expérience de quelque chose d’identique, est clairement, en elle-même, une source de plaisir.

Sigmund Freud.Au-delà du principe de plaisir.

__

Qui veut se souvenir doit se confier à l’oubli, à ce risque qu’est l’oubli absolu et à ce beau hasard que devient alors le souvenir.

Maurice Blanchot.

Extraits cités :

  • Epicure. Texte Intégral. Nathan, 1998.

  • Romain Rolland. L’éclair de Spinoza [1924] Pagine d’Arte, 2010.

  • Sigmund Freud. Au-delà du principe de plaisir [1920]. Petite bibliothèque Payot, 2010. [JC Ameisen a traduit les passages qu’il cite à partir de la version anglaise : The standard édition of the complete psychological works of Sigmund Freud, Volume 18. Vintage, Random House, 2001].

  • François Cheng. Cinq méditations sur la beauté. Le Livre de Poche, 2010.

  • Maurice Blanchot, cité en exergue par Jorge Semprun. L’Ecriture ou la vie. Folio, 2005.

Articles scientifiques :

  • Karpicke J, Blunt J. Retrieval practice produces more learning than elaborative studying with concept mapping. Science 331:772-5, 2011.

  • Voss J, Gonsalves B, Federmeier K et coll. Hippocampal brain-network coordination during volitional exploratory behavior enhances learning. Nature Neuroscience 14:115-20, 2011.

  • Diekelmann S, Büchel C, Born J et coll. Labile or stable: opposing consequences for memory while reactivated during waking and sleep. Nature Neuroscience 14:381-6, 2011.

  • Lesburguères E, Gobbo O, Alaux-Cantin S et coll. Early tagging of cortical networks is required for the formation of enduring associative memory. Science 331:924-8, 2011.

  • Quirk G, Milad M. Editing out fear. Nature 463:36-7, 2010.

  • Schiller D, Monfils MH, Raio C et coll. Preventing the return of fear in humans using reconsolidation update mechanisms. Nature 463:49-53, 2010.

  • Fernandez G, Kroes M. Protecting endangered memories. Nature Neuroscience 13:408-10, 2010. Kuhl B, Shah A, DuBrow S et coll. Resistance to forgetting associated with hippocampus-mediated reactivation during new learning. Nature Neuroscience 13:501-6, 2010.

  • Diekelmann S, Born J. The Memory function of sleep. Nature Reviews Neuroscience 11: 114-26, 2010.

  • Jessup R, O’Doherty J. Decision neuroscience: choices of description and of experience. Current Biology, 2010 – DOI :10.1016/j.cub.2010.09. 017.

  • Kindt M, Soeter M, Vervliet B. Beyond extinction: erasing human fear responses and preventing the return of fear. Nature Neuroscience 12:256-8, 2009.

  • Monfils MH, Cowansage K, Klann E et coll. Extinction-reconsolidation boundaries: key to persistent attenuation of fear memories. Science 324:951-5, 2009.
Les références
L'équipe
Mots-clés :
Nous contacter
(ré)écouter Sur les épaules de Darwin Voir plus
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.