Tout l'été, France Inter vous propose routes de la musique avec André Manoukian. Ce matin, Jean-Jacques Rousseau, qui n'est encore que compositeur, a une illumination.

Statue de Jean-Jacques Rousseau à Chambéry
Statue de Jean-Jacques Rousseau à Chambéry © Maxppp / phe: Vincent Isore

Speaker 2: On va voir comment une randonnée suivie d'un gros coup de chaud peut transformer le destin d'un homme et un peu le notre aussi. 

Par un après midi très chaud d'octobre 1749, Jean-Jacques Rousseau, dans sa 38 ème année, marche de Paris vers Vincennes pour visiter son ami Diderot, qui est emprisonné au Château. Rousseau pour tout bagage, n'a remporté qu'un journal, Le Mercure de France. Il parcourt en marchant. Il tombe sur le sujet d'un concours de morale lancé par l'Académie de Dijon. Si le progrès des sciences et des arts a contribué à corrompre ou à épurer les mœurs ? 

Est-ce la chaleur ou la fatigue ? Toujours est-il que sa méditation l'emporte si loin qu'il tombe dans une extase qu'il décrit ainsi dans une lettre à Malesherbes :

"Tout à coup, je me sens l'esprit ébloui de mille lumières. Une violente palpitation m'oppresse. Ne pouvant plus respirer, je me laisse tomber sous un des arbres de l'avenue et j'y passe une demi-heure dans une telle agitation qu'en me relevant, j'aperçu tout le devant de ma veste mouillée, de mes larmes, sans avoir senti que j'en répandais."

Lorsque Rousseau arrive à Vincennes, Diderot, le voyant dans cet état, l'encourage à concourir. "Vous connaissant, vous prendrez bien le parti original", lui dit-il. "Le parti original", à l'époque où le progrès triomphe, c'est de penser le contraire. C'est de penser le progrès comme la source principale du malheur des uns. 

Un an plus tard, Rousseau apprend qu'il a gagné le premier prix

Sa dissertation est publiée sous le titre Discours sur les sciences et les arts. Elle va faire grand bruit et susciter des polémiques telles qu'elles vont pousser son auteur à se défendre. Et ce faisant, les réponses de Rousseau vont former son corpus philosophique qui va le rendre célèbre dans le monde entier : "L'homme est bon par nature. Il a été corrompu par la civilisation".

La suite est à écouter....

Les invités
Thèmes associés