On sait tous capables d'inventer de petites ritournelles, mais sait-on jouer les accords qui vont avec ? La musique s'offre à l'horizontale. Une mélodie nous prend comme un récit.

La musique, ce n'est que des lignes qui se croisent et se décroisent
La musique, ce n'est que des lignes qui se croisent et se décroisent © Getty / Tetra Images

La musique s'entame par le début, un prélude. En littérature, on parle de prologue. Puis vient l'exposé de l'intrigue : le thème principal. Enfin, vient le dénouement, "la queue", en italien, "la coda".

Des polyphonies premières à l'art savant du Moyen-âge, du contrepoint baroque à la cinquième symphonie de Beethoven, du Sacre du Printemps à La vie en rose d'Edith Piaf, nous n'entendons rien d'autre que des lignes qui défilent, se croisent et se décroisent...

La suite est à écouter...

Thèmes associés