Les routes de la musique tout l'été avec André Manoukian. Ce matin, une note, fantasme des musiciens.

Le Big bang
Le Big bang © Getty / Science Photo Library - MEHAU KULYK.

C'est juste à côté de Bigben qu'un astrophysicien hilare inventa le terme de Big Bang. Est-ce qu'un rapport ?  Je ne sais pas. On va voir. Été 1967, Jocelyn Bell Burnell  travaille à la mise au point d'un radiotélescope. Quand elle entend un bruit étrange et régulier toutes les 1,3 secondes. Elles s'acharne à chercher au télescope une étoile qui pourrait émettre ces fréquences : rien.

Contre l'avis de tous, elle va faire des recherches

Elle capte de nouveaux signaux l'un à deux secondes, l'autre à 1,19 seconde. Ces bruits sont -ls émis par des extraterrestres ? Elle les baptise LGM1et LGM 2 pour Little Green Man One et Little Man two, de petits hommes verts en petits hommes verts, elle vient de découvrir des pulsars. 

Un pulsar, c'est une étoile en fin de vie qui s'effondre sous son propre poids. Éjectant violemment son enveloppe en une fraction de seconde et ne subsiste qu'un petit diamant en rotation rapide sur lui même, d'une masse incroyablement dense de l'ordre de 100 000 milliards de kilogrammes pour un litre qui émet un rayonnement magnétique supérieur à la Terre.

À chaque rotation, ce rayonnement allume toutes les particules autour de lui, comme le faisceau d'un gigantesque phare Pythagore, Platon, Cicéron, Boèce et Kepler, réjouissez-vous et remerciez Jocelyn, qui, la première, vérifia vos théories et entendit enfin le son d'une étoile. 

La suite est à écouter...

Les invités
Thèmes associés