Sil via Baron Supervielle

silvia baron supervielle
silvia baron supervielle © Radio France

__

Née en Argentine il y a 76 ans, Silvia Baron Supervielle écrit en français. Sa patrie n’est pas fixée, elle glisse le long du fleuve quelque part entre Paris et Buenos Aires, entre la vieille Europe et le nouveau monde, dans le sillage extravagant de Jorge Luis Borgès. Comment vit-elle ainsi suspendue entre deux cultures? "c'est très beau, être suspendue, c'est comme une racine à l'envers".

Silvia Baron Supervielle signe un roman "le Pont international" chez Gallimard dans lequel elle redonne vie à Ireneo Funes, un héros de l'oeuvre de l'écrivain argentin…

Le pont international
Le pont international © radio-france

__

Le pont international Silvia Baron SupervielleParu le 4 novembre 2011 Editeur Gallimard

Devenu un vieux monsieur, Antonio Haedo témoigne des événements de sa vie, particulièrement de sa jeunesse en Uruguay, à Fray Bentos où il passait ses étés en famille.

une reconstiution
une reconstiution © Radio France

__

Une reconstitution passionnelle : correspondance 1980-1987 Marguerite Yourcenar, Silvia Baron SupervielleParu le 15 octobre 2009 Editeur Gallimard

L'échange de 23 missives permet de découvrir les arcanes de la création, aussi bien chez l'académicienne que chez la jeune poétesse et essayiste franco-argentine. Elles mettent en exergue les oeuvres littéraires radicalement différentes, mais écrites par deux femmes qui ont su construire un partage artistique et humain.

 Journal d'une saison sans mémoire
Journal d'une saison sans mémoire © Radio France

Journal d'une saison sans mémoire Silvia Baron SupervielleParu le 15 octobre 2009 Editeur Gallimard

Texte méditatif et poétique dans lequel l'auteure s'interroge sur le rôle du passé dans notre quotidien et nos constructions mentales. Son travail d'écriture, ses traductions, ses lectures, ses voyages en Bretagne, ses promenades à Paris forment la grille de ce texte dans lequel elle évoque la nature de Dieu, la volonté de se perdre pour vivre autrement, les blessures de l'amour.

Les invités
L'équipe
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.