« le Louvre est le livre où nous, artistes, nous apprenons à lire » (Cézanne). Jean-Philippe Toussaint, écrivain belge, nous parle du plus grand musée du monde et de cette bouleversante activité qu'est la lecture. Entretien décalé…

Toussaint
Toussaint © Radio France

L’écrivain et réalisateur belge de langue française, Jean-Philippe Toussaint, diplômé de l’Institut d’Etudes Politique de Paris, a obtenu en 2005 le Prix Médicis du Roman français pour son œuvre “Fuir”. Il est l'auteur de neuf romans qui se caractérisent par un style et un récit minimalistes, traduits dans une vingtaine de langues et tous publiés aux éditions de Minuit. En 1996, il a été le lauréat de la Villa Kujoyama et a obtenu le prix décembre en 2009 pour La vérité sur Marie .

Ses ouvrages :

__

urgence
urgence © Radio France

__

L'urgence et la patiente

Paru le 1er mars 2012

Editions de Minuit __

résumé : L'urgence, qui appelle l'impulsion, la fougue, la vitesse - et la patience, qui requiert la lenteur, la constance et l'effort. Mais elles sont pourtant indispensables l'une et l'autre à l'écriture d'un livre, dans des proportions variables, à des dosages distincts, chaque écrivain composant sa propre alchimie, un des deux caractères pouvant être dominant et l'autre récessif, comme les allèles qui déterminent la couleur des yeux.

__

urgence
urgence © Radio France

La vérité sur Marie

Paru le 17 septembre 2009

Editions de Minuit

résumé : Ce livre est un prolongement de Faire l'amour et de Fuir. Un couple est séparé depuis quelques mois, et bien qu'ils aient tous deux refait leur vie, chacun garde les souvenirs du passé et s'imagine l'autre dans son propre quotidien, dans les nouvelles rencontres... Prix Décembre 2009.

<img src="https://www.franceinter.fr/s3/cruiser-production/2012/04/084b745c-8c4e-11e1-a6ab-842b2b72cd1d/640_fuir.jpg" alt="fuir" width="180" height="250" />
fuir © Radio France
________FuirParu le 16 septembre 2005Editions de Minuit résumé : Dès son arrivée en Chine, le narrateur reçoit en cadeau un téléphone portable. Il a toujours su inconsciemment que sa peur du téléphone était liée à la mort mais, jamais avant cette nuit dans un train entre Shanghai et Pékin, il n'en avait eu une aussi implacable confirmation. Prix Médicis 2005.__

Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.