Le peuple régicide que nous sommes s'est-il remis de ses mille ans de passé monarchique? Quelles traces l'ancien régime laisse-t-il sur notre démocratie? Avons-nous la nostalgie d'un pouvoir fort? Réponse avec le philosophe Marcel Gauchet, directeur de la revue "Le Débat"

Marcel Gauchet
Marcel Gauchet © Radio France

Marcel Gauchet est l'un des plus grands intellectuels français de notre époque. Philosophe, historien, rédacteur en chef de la revue Le Débat (Gallimard), l'une des principales revues intellectuelles françaises, qu'il a fondée avec Pierre Nora. Il est également directeur d'Etudes à l'EHESS. Marcel Gauchet se propose de redéfinir et de mettre à distance « le moderne ». Il conceptualise la démocratie qu'il donne à comprendre comme « régime mixte » et questionne la forme de l'être-ensemble autonome, « sorti de la religion », s'organisant grâce à la maîtrise du droit, du politique, et de l'Histoire.

Parmi ses ouvrages :

gauchet
gauchet © Radio France

L'avènement de la démocratieVolume 3, A l'épreuve des totalitarismes : 1914-1974Paru le 21 octobre 2010

Ed.Gallimard

Les totalitarismes sont mis en rapport avec des idéologies d'un genre nouveau, nées autour de 1900, à l'enseigne de la révolution et de la nation dont Marcel Gauchet retrace la genèse. Ces idéologies relèvent des religions séculières, c'est-à-dire des antireligions religieuses résultant d'une phase spécifique et périlleuse du processus de sortie de la religion.

gauchet
gauchet © Radio France
Le désenchantement du mondeParu le 24 novembre 2005

Ed.Gallimard

L'auteur tente de définir le cadre et les perspectives d'une histoire politique, en renouant avec la tradition du début XXe siècle. Il analyse les étapes d'une mise en question du religieux, trajectoire pour l'essentiel parvenue à son terme dans l'Occident moderne. Il tente de montrer comment le religieux a modelé activement la réalité collective et, en particulier, les formes politiques.

Les invités

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.