Elles sont au coeur de la société française et pourtant nous les connaissons mal... Qui sont les classes moyennes ? Quelles sont leurs attentes ou leurs peurs ? Pour en parler, un économiste de talent Eric Maurin, co-auteur d’un ouvrage-référence sur le sujet (Les nouvelles classes moyennes, paru le 12 janvier 2012)

Eric Maurin
Eric Maurin © Radio France

Economiste et sociologue français, Éric Maurin est professeur d'économie à l'Ecole d'Economie de Paris (EEP), directeur d'études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Polytechnicien, diplômé de l’ENSAE et docteur en économie, il a été administrateur de l’INSEE.

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages publiés aux éditions La République des idées et les Seuil : La peur du déclassement , L'Egalité des possibles , Le Ghetto français, enquête sur le séparatisme social , La nouvelle question scolaire, l a Peur du déclassement (2009)


classes
classes © Radio France
__ _**Les nouvelles classes moyennes**_ **Paru le 12 janvier 2012** **Ed. Seuil, La république des idées** A partir d'un ensemble d'enquêtes, cet essai montre comment les familles des classes moyennes ont su maintenir leur position tout au long de ces trente dernières années, au terme d'une lutte acharnée pour conserver les statuts les plus protégés, accéder aux quartiers les plus sûrs et obtenir les diplômes les plus valorisés pour leurs enfants. __ __ __ __
peur
peur © Radio France
_**La peur du déclassement : une sociologie des récessions**_ **paru le 8 octobre 2009** **Ed. Seuil, La République des idées** Réflexion sur les effets de la généralisation de la crise économique sur la société française. Analyse l'impact des destructions d'emplois et des licenciements sur l'insertion professionnelle des jeunes, sur la confiance de la population active dans l'ascenseur social et dans les institutions et sur la cohésion sociale. __ __
possibles
possibles © Radio France
_**L'égalité des possibles : la nouvelle société française**_ **Paru le 7 mars 2002** **Ed. Seuil, La république des idées** Analyse les évolutions de la société française révélées par le dernier recensement de l'INSEE. Depuis une dizaine d'années, les transformations économiques et sociales du monde du travail ont modifié les notions de classe sociale, de salariat, d'égalité, etc. Le travail salarié, individualisé et déstabilisé, voit ses conditions bouleversées et oblige à une égalité des possibles plutôt que de fait.
Les invités
L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.