Bonjour habitant du siècle numéro vingt-et-un !

caniche
caniche © John Leslie / John Leslie

"Habitant du siècle numéro vingt et un, regarde-moi bien droit dans les yeux de ta radio. Ouh, tu as le blanc de l’œil pas net. Tu es grognon, sans entrain, flagada ? Tu doutes de toi, tu t’interroges sur ton potentiel de séduction, sur tes mérites d’époux, de parent, de contribuable ? Toi, tu manques de chien. Il faut envisager une sérieuse caninothérapie. T’as remarqué ? On ne pense jamais au manque de chien. C’est simple, il te faut un chien si : - tu apprécies les gens qui portent la truffe au bout du nez, - tu aimes les poils (autour de la truffe susmentionnée, mais aussi harmonieusement répartis sur la moquette), - limite ça te soulagerait si les pieds des chaises Henri II à tata Louise étaient un peu mâchouillés, - tu rêves que ton lever et ton retour du boulot soient accueillis par un enthousiasme style fan club de Justin Bieber, - tu préfères passer tes soirées chez toi plutôt qu’en boîte, et pourtant… - tu as envie de nouvelles rencontres, - tu ne répugnes pas à ramasser un caca tiède à travers un sac plastique de supérette, sauf si tu vis à la campagne – une bouse, c’est plus impressionnant qu’une crotte de chien, et généralement, on les laisse sécher là où elles tombent…"

© Muriel Gilbert

L'équipe
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.