Bonjour habitant du siècle numéro vingt et un !

"Le bordel, c’est la vie. Quoi de plus déprimant qu’un intérieur propret avec magazines au garde-à-vous sur la table basse ? Quoi de plus vide de sens qu’un évier impeccable ? Un joli tas de vaisselle sale, voilà qui rappelle gaiement le chaleureux dîner de la veille. Quoi de plus impersonnel qu’un lit tiré à quatre épingles ? Tandis que, t’as remarqué ? « Draps en pagaille, ton imagination travaille… »"

© Muriel Gilbert

L'équipe

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.