Le monde se divise en trois catégories de gens, Tanguy nous explique

Oui,  il y a les écolos, qui trient leurs déchets, font pipi dans la douche,  caca dans la baignoire pour les plus âgés. Il y a les super-riches,  patron de GAFA, blogueuse mode, Jean-Luc Mélenchon, qui polluent à cause  de leur mode de vie, sur un Cambrai-Arras ils choisissent l’avion. Et  les super-riches écolos, Zaz, Christophe Maé, qui vendent à fond mais  peuvent vivre 30 jours en tente Quechua dans la Baie de Somme ou dans  les poils de torse de Daniel Morin.  

L’écolo  comme le super-riche ont une allure vulgaire, l’écolo est velu, laid,  il porte des fringues en toile, c’est une sorte d’immense basket  Converse, mais qui pue plus. Le super-riche, lui, s’est refait la  tronche, dans Silvio Berlusconi, par exemple, il y a plus de plastique  que dans l’océan Atlantique, s’il croise une tortue de mer, par réflexe,  elle va tenter de le gober. Ce qui est à peu près le seul truc  vaguement sexuel qu’il n’ait pas fait dans sa vie, ça et se faire  mordiller les tétons par un alligator. Le super-riche, enfin, porte des  habits avec la marque écrite en grand et en doré dessus, Armani, Dior,  ou Énorme Yacht, c’est comme Petit Bateau mais pour les riches, on peut  mettre 14 fesses dans chaque culotte. 

Bref, ces gens n’avaient rien en commun, mais c’est fini, nous sommes unis, we  are all one, parce que justement le 1er yacht solaire vient d’être  lancé. Le principe du yacht est simple, c’est comme une embarcation de  migrants mais avec 700 personnes de moins dessus et pas un noir. Dans le  port à St-Trop, les touristes admirent les yachts, sur lesquels  végètent des vieux beaux qui se sont fait bifler  par le soleil et de sombres pétasses à qui François Ruffin coupera la  tête lors de sa victoire en 2022. Jusqu’alors, il n’y avait rien de  moins écolo que le yacht, un gros bateau qui sert juste pour son  propriétaire à compenser un pénis HS, les mecs montés comme des ânes, ne  cherchez pas, font de l’optimiste. Ce qui est d’autant plus étrange  qu’en général ils ont 7 ans ½, mais avec la bouffe industrielle, leur  corps part en sucette, j’ai un petit-neveu qui adore les crêpes  surgelées, il a déjà 4 bras, ce qui fait qu’il peut mettre encore plus  de crêpes surgelées dans le caddie la fois d’après, et ainsi de suite. 

Le  yacht solaire est fabriqué à Singapour et a sur le toit 30 panneaux  solaires, ce qui fait que si tatie y met sa serviette, à la 1ère  éclaircie elle part en torche et le soir on peut la faire en tapas. Ce  yacht parcourt sans essence 185 kms par jour, soit la distance qui  sépare le corps de Didier Raoult, sur terre, de l’esprit de Didier  Raoult, au-dessus des nuages, la 1ère à droite, à côté de Dieu. Le  bateau, en plus, récupère l’eau générée par la clim, si en plein  Pacifique on la met à 14 degrés ensuite on peut faire cuire des  nouilles, enfin on va pouvoir vivre comme Jeff Bezos et faire du bien à  la planète. 

Et  je crois vraiment que l’avenir de l’humanité, c’est ça, la  décroissance, les ZAD, vas-y que je te donne du persil de mon potager en  échange tu me prêtes ta nièce, c’est fini. Ca fait rêver qui, Yannick Jadot, à part Yannick Jadot ? Nicolas Hulot qui chouine, Greta Thunberg  qui crie, c’est trop d’émotions, qu’on leur file du Xanax, l’écologie,  c’est le yacht solaire, la Porsche à roue à aubes, la villa  néo-Renaissance à batterie de vélo. Pardon, mais des copeaux de bois  dans une cuvette en or, c’est autre chose que la cabane dans le jardin  de Brune Poirson.  

Je  propose donc à Emmanuel Macron qu’il lance un grand plan luxe, avec un  chèque d’aide offert à chaque français de 4 millions d’euros à investir  soit dans un Hummer  à moteur compost soit dans un jet privé qui fonctionne aux algues  séchées. Personne n’a envie de pioncer dans une yourte comme un  pouilleux, donc je le dis : plus de libéralisme pour une planète plus  verte ! 

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.