Tanguy, parfois, je commets de mauvaises actions, vous savez

C'est normal Daniel, parce que vous êtes un être humain, constitué de peau, de poils et de chemises improbables, et pas une machine. A l'intérieur de cette carcasse usée de star de la radio publique bat un cœur qui s'emballe à l'idée de faire des choses déraisonnables pour vous comme voter à droite, sourire à vos collègues ou faire un petit peeling. 

Et on est tous comme ça, moi aussi j'ai mes défauts, comme euh… euh… enfin, j'en ai. 

C'est ça, l'humanité, on avance, parfois on dérape, on a la même vie qu'une voiture de course au Trophée Andros, la seule différence étant qu'aucun pilote ne va s'installer en nous, ou alors pas sans nous avoir au préalable payé un petit mojito pour nous décoincer. 

Mais le souci, c'est que l'humain, en 2019, refuse d'être humain, finis les odeurs d'aisselles, les éjacs mal gérées, les tapes dans le dos, pourquoi est-ce que les films avec des bandes de potes marchent si fort, c'est parce qu'il n'y a plus de bandes de potes, juste des robots coiffés comme Olivier Giroud qui triturent leurs 06 les uns à côté des autres disposés en rangs d'oignons. 

Terminés les Petits Mouchoirs, un dej à Arcachon, c'est une instagrameuse qui photographie ses huitres, une blogueuse mode qui shoote un vieux à vareuse de marin en se disant "ça va bien revenir un jour à la mode cte'horreur" et un influenceur sur Twitter qui écrit "Arcachon ça pue la vase mais c'est beau et on voit Obispo torse poil à la plage", les trois sans se parler. Vous allez dans le métro, chacun est là avec son casque Dr. Dre sur la tête le regard vide, le rom à accordéon qui monte sur la ligne 12 massacre La vie en rose pour rien, personne n'écoute, moi quand j'y vais, je bombe du uque juste pour me faire frotter et retrouver un contact humain.

Nous sommes des générations déjà robotisées, qui pensons tous pareil, si un gonze sur Twitter dit le contraire de ce que veut la masse, il se fait lyncher, tel le casting de la comédie musicale Priscilla folle du désert s'il décidait de jouer à Kaboul. Mais en Chine, cet immense pays qui, le saviez-vous, accueille la plus grosse communauté chinoise au monde, je sais pas pourquoi, ils se sont tous installés là, c'est pire. 

Là-bas le principe de note sociale va être mis en place dans les deux années à venir, c'est-à-dire que là, l'humain, on n'en parle plus, les gens seront des notes, pas des notes de musique, ces choses qu'il n'y a pas dans un morceau de David Guetta, non, des notes sur 20. 

Puis ensuite, en fonction de ce qu'on fait, on perd des points, fumer dans un espace public, -4 points, mal garer son 2 roues, -5, imaginez à Paris si on faisait la même chose, tout le monde aurait 0, les trottoirs, ce sont des parkings pour scooters, j'ai vu des mamans lancer leur bébé par-dessus les scoots pour pouvoir avancer. 

Et donc moins on a de points, plus on perd de droits, parce que le truc est déjà lancé, par exemple on ne peut plus prendre le train, par contre celui qui a tout bon, a bien garé son vélo, a pas fait pipi dehors, a pas critiqué le président chinois, il voyage en 1ère dans un wagon-spa. 

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.