Pout Tanguy c'est simple : tout le monde est largué...

Hier, je lisais Le Monde… ça fait toujours du bien de commencer comme ça, Le Monde, personne ne le lit plus mais l’image que ça donne est super, vous pouvez vous balader en slip kangourou avec un collier de barbe, chanter du David Charvet, si vous avez Le Monde sous le bras, ça rayonne sur vous, et tous les chauds du cul de centre gauche viennent vous frotter. 

Bref, je lisais Le Monde, la version en ligne hein, sans abonnement en plus, c’est-à-dire que j’avais accès à 1 paragraphe, comme je suis radin, je ne lis plus que des intros d’articles, je suis largué, j’ai appris hier qu’on était passé à l’euro. 

Et sur le Monde.fr, il y avait un papier sur le désarroi du pouvoir face au Covid, ou à la Covid, ou les deux pour ceux qui pensent que c’est un virus non-binaire. Je vous lis le truc : « confronté à une crise inédite, l’exécutif et les experts cachent mal leur désarroi », en gros, ça veut dire, ils sont tous largués. Et c’est normal, Emmanuel Macron, en 2017, quand il a fait son discours au pied de la Pyramide du Louvre, ce qui est une forme de masturbation socialement acceptée, il ne savait pas que 3 ans plus tard, un virus allait défoncer son quinquennat. 

Donc c’est le foutoir, Jean Castex en est réduit à détailler ce qu’on peut vendre ou pas chez Auchan, il a signé pour Matignon, il se retrouve avec une vie de chef de rayon. S’il se plante, d’ici deux mois, on va le coller à la charcuterie entre deux PLV de Justin Bridou, il fera goûter les clients à sa saucisse sèche. Toutes les 4h ça change, parce qu’on ne sait pas trop ce qui est essentiel, les fleuristes sont fermés mais les cavistes ouverts, ça veut dire quoi ? Que les fleurs ça n’a pas d’importance mais qu’on peut séduire l’autre en le faisant picoler comme un goret ? Il en prend un coup, le romantisme, pardon, mais Voulzy, il n’a pas chanté « le pouvoir de la 8°6 », dans sa tête, il y avait des pâquerettes, pas des cannettes. Et dans les hypers, les produits de maquillage sont interdits à la vente car ce ne sont pas des produits de 1ère nécessité, alors que si, moi chaque jour je vois Nagui sans maquillage, ce n’est pas la même personne qu’à la télé. La 1ère fois que je l’ai vu en vrai, j’ai pensé qu’il y avait un réglage à faire, j’ai cherché un bouton sur lui, il m’a dit « oui, plus bas, ici, mmhh », bon, ça a permis d’accélérer les présentations.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés