Hier, Tanguy Pastureau a parlé d’Emmanuel Wargon, la Ministre du logement, aujourd’hui il parle d'Élisabeth Borne, la Ministre du travail. Il est l’Office du Tourisme du gouvernement.

Pour ce midi, j’ai hésité entre deux sujets, sur le site de "20 Minutes, j’ai lu un article intitulé « le nombre de femmes ne s’épilant pas le pubis a doublé », or vous connaissez ma passion pour les pubis, j’ai été élu pubis d’or, en 92, à la Grande-Motte. J’en ai fait un en sable de 4 mètres sur 16, il a fallu interdire la plage aux enfants. Et puis j’ai moi-même un pubis, dont je ne parle pas assez, contrairement à Guillermo Guiz, et c’est bien de causer de sujets qu’on connait. Si les spécialistes sur C-News faisaient ça, je les suivrais avec plaisir. Alors pour illustrer l’article sur les pubis féminins, véridique, "20 Minutes" a mis une photo d’un saladier de carottes râpées, OK vous allez me dire ça ressemble, mais non, il n'y a que le Géant Vert qui a un pubis comme ça. 

Donc le pubis, tentant, mais faire 19 minutes, le temps d’une chronique pour moi, sur le pubis, c’est compliqué, une fois passés en revue les thèmes de l’hygiène, de la tonte, des maladies, des bêtes, de l’épaisseur, heu… Ah bah non, en fait, il y en avait des trucs à dire sur le pubis. Oh zut, c’est trop bête, d’autant qu’à la place je vais vous parler d’Élisabeth Borne, donc rien à voir, visuellement, déjà, elle est bien coiffée. Oui, j’ai décidé de faire le tour des Ministres inconnus, parce qu’on connait qui ? Castex, Véran et Bachelot, la Ministre de la culture qui a été embauchée pour rien, normalement son job, c’est sortir tous les soirs au théâtre et aller voir Pierre Arditi dans sa loge alors qu’il est en slip, là avec le Covid à 18h elle est chez elle devant Salto. Les Victoires de la Musique, où elle va aller, ils seront 1200, déjà quand il y a 16 000 personnes dans la salle, l’ambiance est la même qu’au mondial de fado, 4 applauses le reste des gens qui crèvent, c’est pas encore là qu’elle va s’éclater, elle va se rattraper au spring-break de Cancun 2024 sûrement, mais quand même, c’est dommage. Véran, Castex, Bachelot, et Blanquer quand il danse, les autres sont des anonymes, hier j’ai parlé d’Emmanuel Wargon, aujourd’hui c’est Élisabeth Borne. Je suis l’Office du Tourisme du gouvernement.

Elisabeth Borne, il faut le savoir, est la Ministre du travail, et comme il y en a de moins en moins, chaque jour elle perd de l’influence, dans deux mois c’est elle qui apporte son petit dej’ à Macron. Et hier elle était à Radio Classique, dans la matinale de Guillaume Durand, c’est un monsieur qui relit Hamlet, le reste du temps, il pense à Manet. Tout se passe bien, il y a du Brahms, Borne s’installe, c’est une petite dame à l’air pète-sec, on sent que la déconne dans la liste de ses hobbies, arrive loin. Elle fait face à Guillaume Durand, qui est moins énergique qu’un opossum écrasé par une Tesla, elle attend sa 1ère question, rien, Durand s’est endormi, un filet de bave aux lèvres, il est en train de rêver, il dit « être ou ne pas être, telle est la question », un stagiaire lui apporte un 38 tonnes de café sur un plateau énorme, et là, il parvient à se réveiller. 

Et il interroge la Ministre sur les stations de ski, parce que pas de bol, la seule année où il neige, ils ont tout fermé. Le but, c’est que les touristes ne viennent pas, en Syrie, pour atteindre cet objectif, ils ont détruit l’ensemble pays, même l’hôtel Campanile d’Alep, les deux étoiles pfffou, mais c’est plus dur à la montagne, parce que plein de gens adorent le ski, moi je déteste ça, tout sport qui implique plus de temps à enfiler la tenue qu’à pratiquer, ça me gonfle, à part courir nu, j’ai pas une grosse fenêtre de tir niveau sport. 

On en revient toujours au pubis. Donc on n’a pas dit aux skieurs de ne pas venir, mais on a fermé les remontées mécaniques, ce qui revient au même, si vous faites de la plongée en eau profonde et que le moniteur vous dit « en bouteille aujourd’hui ? j’ai que de la Cristaline », bon bah vous n’y allez pas. L’idée ici, c’est d’éviter que tous les gogos qui entrent dans un sapin à 35 km/h engorgent encore plus les hôpitaux locaux qui ainsi accueillent des patients Covid, nos capacités de réa sont tellement basses que j’ai un copain qui a perdu une main à la St Sylvestre en ouvrant une huître, il attend cet été pour aller à l’hôpital, il joue à Mario Kart d’une seule main, mais si tu ne tiens pas absolument à balancer des tortues sur Wario, ça peut se faire.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés