Gérard Collomb rentré à Lyon, où depuis 24h il danse en slip dans les rues en chantant qu'il n'en a plus rien à foutre. A l'heure qu'il est, il doit être en train de bouffer du sauciflard en se pétant la ruche comme Maya l'abeille dans un bouchon lyonnais.

Enfin, il est libre, il est bien, au ministère de l'intérieur il était entouré de flics, donc il ne pouvait rien faire, même pas moyen de fumer un spliff ou de mater un DVD cracké de la dernière saison de Belphégor, qu'il n'a pas encore vue parce qu'il bosse depuis qu'il est né, il en est à 130 annuités, quand il va arrêter, ça faire péter le système de retraites. Le Parisien hier raconte l'histoire, à côté la série de TF1 à qui vous mettez la misère, Nagui, c'est peau de balle. 

Lundi, Collomb présente sa démission, les médias s'affolent, sur BFM-TV Christophe Barbier fait l'hélicoptère avec son écharpe, parce qu'il est bien élevé, en hurlant "c'est du lourd", puis un vétérinaire l'endort avec un sédatif. Mais 2h, plus tard, on annonce le décès d'Aznavour, du coup, Collomb, ça passe à la trappe, et partout à la télé on voit Michel Leeb raconter que la veille encore Aznavour avait pris 3 fois des pâtes au pistou. Lundi soir, Edouard Philippe, le grand brun avec deux chaussures pareilles, rentre d'Espagne, il devait penser que Valls y était déjà mais l'autre ça fait 4 jours qu'il nous dit au revoir en France, on a envie de le foutre dans un Uber et dire au chauffeur "mon pote, t'arrêtes pas avant Barcelone". 

Là, Philippe apprend la démission de Collomb, personne ne le lui avait dit, il est 1er premier ministre mais il est au courant de moins de trucs que le chien Nemo, résultat, il est furieux. Lundi soir, Macron refuse aussi de laisser partir Collomb, qui est avec lui depuis le début, donc c'est son porte-bonheur, comme quand un footeux porte à chaque match le même slip parce qu'un jour avec il a mis 4 buts contre Metz, sauf qu'on ne peut pas sauter à pieds joints dans Collomb, ou alors c'est qu'il a les narines dilatées.

Donc Collomb lundi a tout annulé, dont un voyage en Guinée qu'il devait faire le jour même, là-bas les types se sont retrouvés comme des buses avec 14000 petits fours, la moitié de leur PIB envolé. Il se rend à l'Elysée, rencontre Macron, lui dit "m'en veux pas, vieux, enfin façon de parler, mais moi j'ai 71 piges, je suis claqué, à Lyon je serai sur un rythme, un saucisson brioché – un St-Marcellin – un saucisson brioché, adieu". 

Et là Macron arrive à le retourner, parce qu'il est bon à l'oral, il arriverait à convaincre Claire Keim de jouer au Hellfest, et il lui dit "Gégé, tu ne partiras pas, je refuse ta démission", il lui prend sa lettre et la jette à Castaner qui dans son panier posé devant la cheminée ronge un os. C'est-à-dire qu'à ce moment-là Collomb se retrouve dans la situation de Joyce Jonathan quand à l'énigme du Père Fourras "qu'est-ce qui est jaune et qu'on presse au-dessus du poisson pané pour y donner du goût ?" elle répond "un kiwi pas mur", et qu'elle est retenue prisonnière dans la vigie.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.