Tanguy a découvert la chanteuse Wejdene...

Vous savez, Nagui, les gens me demandent souvent « mais comment faites-vous, maître, pour avoir un public si large, des vieux, des jeunes, des femmes, des non-binaires », une fois à un de mes spectacles, dans la salle il y avait même un chien, il avait arnaqué son aveugle, le type voulait voir Bigard, le chien a dit « oui c’est ça », et l’a trainé jusqu’à moi. 

Au bout 30 minutes je n’avais toujours parlé ni de testicules ni d’anus, il s’est levé et a crié « tu te refroidis, Jean-Marie, tu t’es pris pour Vincent Dedienne, bouffeur de tofu, sale fragile » et il est parti. Non, si je suis rassembleur, c’est parce que je suis entre deux âges, les seniors voient bien que je commence à leur ressembler, j’ai mal partout, chaque nouvelle douleur me fait découvrir un nouvel organe, j’en ai déjà compté 6000, ma structure est plus complexe que celle de la Maison de Radio France. 

La maison ronde, on peut tourner des jours là-dedans sans arriver à se repérer, il faut savoir que Morgane Cadignan a été embauché en 2018 mais elle n'a trouvé le studio qu’il y a 15 jours, elle a survécu 2 ans en se nourrissant des miettes de croissant ramassées dans la moquette. Avec ses surprises parfois, parce qu’une miette de croissant sur 2, en fait, c’est une peau morte de Nicolas Demorand.

 Donc les vieux m’aiment, mais aussi les jeunes, ces êtres purulents rongés par le Covid qui se partagent un poumon à 30, parce que je reste à l’affût des nouvelles tendances : j’étais le 1er en France à pratiquer le feng-shui, involontairement, c’est-à-dire que mon chat a fait tomber la télé, qui s’est cassée, du coup, j’avais plus BFM donc j’étais zen. Depuis je suis beaucoup moins accro à l’info, jusqu’à la rentrée, je pensais que Jean Castex était une marque de préservatifs. Manix, Durex… Castex. Tout qui se finit par un son en X pour moi est un appel au sexe, la seule fois où je suis allé à Dax, j’ai frotté tout le monde. 110 plaintes pour agression sexuelle et une demande en mariage. 

Et là, parce que dans ma tête j’ai 14 ans, même si sur ma tête j’ai 7 fois 14 ans, j’ai découvert la chanteuse Wejdene. Bien sûr, vous ne la connaissez pas, parce que vous êtes de vieux cons, mais les 9-17, ces gens pour qui Julien Doré c’est Giscard d’Estaing, Wejdene, ils la kiffent de ouf. Wejdene est à l’origine de plusieurs hits, dont Anissa, qui traite de la déception sentimentale, le refrain est digne d’Honoré de Balzac, après sa mort cérébrale, puisque ça fait « nous deux c’est terminé eh eh, tu me cherches mais j’suis plus là ah ah, j’étais déterminé eh eh, à construire queqchose avec toi ah ah », c’est la chanson préférée des bègues.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés