En Australie, tout brûle, ce pays a le même parcours que le visage de Jacques Séguéla. 500 millions d’animaux sont morts, mais aussi des gens, il fait jusqu’à 49 degrés, ça sent la fin. Voilà, allez, bonne année à tous, et la santé, surtout, parce que le reste, c’est pas gagné.

Jusqu’à présent, on connaissait peu le 1erministre australien.

Personnellement, je n’en avais jamais entendu parler, comme le fan de Guillaume Musso n’avait avant cet hiver jamais entendu parler de Gabriel Matzneff, ce monsieur qui fixe l’âge de la sexualité épanouie à 14 ans, 10 si c’est un philippin, puisque le philippin fait tout très vite, il travaille vite, il grandit vite, c’est comme les teckels, une année pour lui = 7 pour nous.

De l’Australie, je sais peu de choses, qu’elle nous a donné le groupe INXS, dont le chanteur, Michael Hutchence, fût retrouvé mort en 97 pendu avec une ceinture en cuir, à l’époque il n’y avait pas les vegans pour le pourrir sur Twitter, sinon il aurait choisi des bretelles élastique, le problème quand on se pend avec des bretelles étant qu’on rebondit 30 fois avant de mourir, ce qui en fait le suicide le plus idiot du monde. D’australien, je me souviens de Midnight Oil, un groupe écolo qui chantait « Beds are burning », les lits sont en train de brûler, j’ai longtemps cru que ça parlait de la sieste de mon grand-oncle Jean-René, qui avait le feu au derrière, puis j’ai réalisé que c’était impossible, Midnight Oil ne pouvait pas connaître mon grand-oncle, puisque je suis la seule star de la famille. Pour vous dire où se situent les autres. 

Enfin, en Australie, je me souviens de Macron qui en 2018 y était allé, il avait rencontré le 1erministre, Malcom Turnbull, qui a un nom à faire du X, je vois assez un Turbull étaler du Nutella sur les seins d’uneGabriella Fox avant de le laper en murmurant « je sais, il y a de l’huile de palme, mais c’est franchement pas le moment de penser à ça ». Macron avait remercié Turnbullpour son accueil, et il avait dit « I thank you, and your delicious wife », je vous remercie, vous et votre délicieuse épouse, seulement delicious, c’est un faux ami, ça se ditpour une tarte aux poires ou un plat de tripes, ça signifie « j’ai mis les dents sur la daronne ». Toute l’Australiedonc, s’était moquée de nous, pour les australiens, notre pays, c’est un bêtisier de fin d’année présenté par Karine Ferri. 

Alors aujourd’hui, Malcom Turnbull n’est plus 1er ministre, il a fait une bêtise, il a dit vouloir respecter l’accord de Paris sur le climat, or son parti est bourré de climato-sceptiques donc il s’est fait renverser, il a la vie d’une tarte tatin, et a été remplacé par Scott Morrison, un type con comme une fraise, à tel point que Bonne Maman rêve de le foutre dans un pot avec du sucre. Pour lui, il n’y a pas de réchauffement, en Australie, il y a des pointes à 49degrés à l’ombre, sa montre fond sur son poignet comme dans un tableau de Salvador Dali, son chien le matin c’est un labrador, le soir il a un yorkshire, mais il ne voit pas le rapport. Son vice premier ministre a même déclaré « le changement climatique n’est une préoccupation que des tarés de gauche des centres ville », bref on est tous là à se moquer de Trump, par racisme anti-orange, mais en Australie, ils ont une belle brochette de buses, le jour où les crétins sauront voler, on les retrouvera dans la stratosphère.
Résultat, l’Australie brûle, moi j’ai suivi ça toutes les vacances, j’ai déprimé, il y a juste 5 minutes, le 1er janvier de minuit à minuit 5, où j’ai un peu souri en lançant des serpentins, puis j’ai re-déprimé. Parce que c’est un désastre, 6 millions d’hectares brûlés, 500 millions d’animaux sont morts, soit autant que pour fournir la cantine du Sénat sur un an ½. 2000 maisons sont parties en fumée, pour reconnaître leurs propriétaires, ce sont ceux qui, quand on leur a dit « bonne année », ont répondu « oui, bah ta gueule », enfin c’est une catastrophe.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.