Tanguy, Franck Ribéry est en roue libre

Oui mais il l'a toujours été, il est moins stable psychologiquement que Loana, Arielle Dombasle, le député macroniste Joachim Son-Forget et Axl Rose des Guns réunis. 

Sa vie n'est qu'un immense pétage de plombs, il faut dire qu'il n'en a qu'un dans l'armoire à fusibles donc c'est vite fait. 

En 2012, il a tapé sur un coéquipier du Bayern, résultat son club lui a infligé une amende de 50 000 euros, une journée de salaire qui passe à l'as, il y a eu l'affaire Zahia, mais il n'y pouvait rien, il avait expliqué que c'était son cadeau d'anniversaire, il y avait un gros paquet avec des petits trous pour que la gosse respire, il s'était dit "purée, si c'est un hamster, il est énorme". 

Bref, il est à fond, il faut dire que les footeux ont remplacé les rock-stars, vous prenez Coldplay, les mecs H24 tournent à la tisane et font du yoga, on a l'impression que c'est le groupe de Cyril Féraud, or il faut bien écouler la drogue et les bagnoles, pour ça il y a les sportifs. Donc Ribéry, récemment, est allé à Dubaï, le Disneyland des gens pétés de brozouf, pour vous dire, même les types là-bas, un sur deux, c'est un cheik. Il s'est baladé, est allé à l'office du tourisme pour demander la liste des musées, on lui a dit "y'en a pas", il a répondu "super, dans ce cas je vais rester", puis il a eu envie de s'intégrer à la vie locale, si vous allez en Amazonie, vous bouffez du tapir avec des indiens, si vous allez chez Eric Drouet, vous l'aidez à choisir sur catalogue la meilleure boule de démolition pour l'Elysée samedi prochain, si vous allez à Dubaï, vous dépensez de l'argent de la façon la plus conne possible. 

Ribéry, qui comme référence culturelle a Youtube, s'est alors rappelé que le boucher turc, pas Erdogan, un autre, une star du net, exerce à Dubaï, c'est un gonze qui saupoudre de sel des steaks en faisant de grands gestes, ce qui visuellement ressemble au parcours de Vincent Moscato dans Danse avec les Stars. 

Il va donc voir le boucher star du net dans son resto, on le sait parce qu'il met tout sur Instagram, et là on le voit assis à table devant une entrecôte recouverte de feuilles d'or, chez lui, même la viande est bling-bling, je pense que s'il avait voulu en plus des choux des Bruxelles, il aurait appelé les bijoux Chopard pour en commander 9 farcis de diadèmes, dans son colon il y a plus de carats que sur l'alliance de l'épouse d'Arnaud Lagardère. 

Certains médias prétendent que l'entrecôte a coûté 1200 euros, ce qui fait cher, pour ce prix-là, vous pouvez passer 30 jours au buffet Flunch à taper à volonté dans le saladier à carottes. 

Donc moi si j'étais Ribéry, je me dirais "on est dans une période où bien des gens n'ont pas de blé", regardez Benjamin Griveaux, l'état de la porte d'entrée de son bureau, "je vais faire profil bas, plutôt bouffer un steak Lidl à 3 euros 80 sur un rond-point", mais Ribéry est hors sol, il ne soupçonne même pas l'existence du Livret d'Epargne Populaire, il passe d'un terrain où il joue dans l'herbe à un resto où on découpe des steaks, il a la vie d'une vache, mais en plus riche et en moins fin. Il va finir dans une vidéo de L214.

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

L'équipe
Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.