La sur-connexion, s'en est trop pour Tanguy... et visiblement il n'est pas le seul à saturer : hôtel suédois récompense ceux qui arrivent à se passer d'internet

La chronique de Tanguy Pastureau sur les séjours sans wifi est une rediffusion du 6 février 2019

L'équipe
Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.