Tanguy Pastureau maltraite l'info et revient sur la chronique de Constance qui a profité de la radio filmée pour montrer ses seins sur France Inter...

De notre temps à nous les anciens, on écoutait la radio sur un transistor, ou un poste à galène à l'époque de Daniel Morin. Mais aujourd'hui, tout est filmé, ici il y a 12 caméras, on a l'impression d'être dans Secret Story mais avec moins de cons, enfin, ça dépend des chroniqueurs qui sont là, ce qui ne présente aucun intérêt puisqu'on est filmé en train de lire une pauvre feuille devant un bout de plastique floqué de 60 logos France Inter, pour les 4 pleupleus qui penseraient qu'MFM avait assez de fric pour me débaucher moi.

L'auditeur, qui auparavant épluchait ses poireaux en écoutant la radio, ou faisait l'amour, une chronique durant 5 minutes, on peut le faire trois fois, aujourd'hui est captif, à mater des gens pas toujours drôles payés une blinde pour se moquer de gens mieux qu'eux comme Agnès Saal ou le lobbyiste des chasseurs Thierry Coste, mais bon, ok, aussi des gens mieux qu'eux. Oui, la radio est filmée, au désespoir des petites actrices qui à midi 25 réalisent qu'elle l'est, alors qu'elles ont passé 1h30 en jogging dégueu à se gratter le bide en mâchouillant leurs crottes de nez, moi je vois toutes les stars défiler, maintenant quand je vois un film et que ma femme me dit "ouah, il est beau, cet acteur", je lui réponds "bah calme-toi, parce qu'en vrai, il pue et il a une cystite", avant d'ajouter "en plus, pour peu que ce soit pas un français de souche, à tous les coups il est allé voir sa famille au bled et va nous ramener le choléra". La seule radio que j'ai pas encore faite, c'est Courtoisie, donc toute la saison, j'ai prévu de leur faire des appels du pied, voire des messages, Eric Zemmour est un génie, subliminaux, Goldnadel aussi...

La suite à écouter et à retrouver en vidéo !

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.