Les ours sont des animaux supers, car ils nous ressemblent, l'hiver ils n'ont rien envie de foutre, mais ils n'ont pas Netflix, de toutes manières avec leurs grosses pattes, ils n'arriveraient pas à zapper, donc ils pioncent.

L'été, ils ressortent et se baladent à poil dans la nature, comme nous au bois de Vincennes quand on rouvre l'espace naturiste, c'est-à-dire 3 bouts de prés dans lesquels s'agglutinent des dizaines de gens sans slip, qui ne doivent surtout pas entrer en érection sous peine de réduire de moitié la place dont ils disposent, ils sont obligés de penser à des trucs tristes, comme les audiences d'Yves Calvi sur Canal +. 

Le souci, c'est que des ours, il n'y en a quasiment plus chez nous, comme des autres bêtes, tout ce qui reste, c'est 3 yorkshires décatis dans le 16ème avec au bout de leur laisse une mémé en fin de vie, à tel point que parfois on ne sait plus qui est le chien de la dame, et qu'on se retrouve à caresser la senior, qui murmure "oh oui mon loup, j'avais pas pris autant de plaisir depuis cette folle nuit avec mon Gunther en 42". 

La France a donc réintroduit dans les Pyrénées deux ourses femelles, qu'on confond avec les mâles parce que par peur personne s'approche jamais assez près pour vérifier ce que c'est, c'est comme avec David Douillet, si ça se trouve, c'est une fille. Elles s'appellent Claverina et Sorita, sauf pour Eric Zemmour qui les appelle Sandrine et Berthe, sont slovènes, enceintes, ont été lâchées dans le Béarn sans leurs maris, donc ça sent l'arnaque à la CAF. 

François de Rugy en personne était venu annoncer la réintroduction des bêtes, il avait pris un avion + un hélico, s'était posé dans un champ, avait dit "salut les losers, pour venir ici, j'ai claqué le bilan carbone de 120000 vaches qui flatulent, mais bon, je vais lâcher 2 ours, alors je suis écolo, me gonflez pas", et avait jeté dans un ravin un sac rempli de bouteilles plastique pour compenser.

Mots-clés :
Suivre l'émission
Nous contacter
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.